L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Sport

En partance pour la Coupe du Monde de football…: À l’unanimité tennistique, le choix de Walid Regragui est plus que judicieux !


Rédigé par M. BELAOULA le Mardi 15 Novembre 2022



Juste après le choix du sélectionneur national, Walid Regragui, de l’équipe qui va représenter le Maroc en Coupe du Monde 2022 au Qatar, «L’Opinion- Sports» s’est approché, comme à ses habitudes, auprès des amateurs de la petite balle jaune pour recueillir leurs impressions au sujet de cette sixième participation du Maroc au niveau du football mondial. Surtout qu’elle se déroule, pour la première fois, dans un pays arabe qui reste, en elle-même, une grande fierté qui n’a pas de limites.

Donc, nous ouvrons, aujourd’hui, nos colonnes à nos fidèles lecteurs et lectrices du monde tennistique pour nous livrer leurs impressions sur le choix de l’équipe émis par l’entraîneur national, apte de faire honneur aux attentes de tout un peuple et de tout un continent. Mesdames et messieurs, à vous la parole.

Mohamed Doukali (Riad-Club):

D’après les spécialistes, le choix de Regragui tient compte de la forme actuelle des joueurs et de leur prestation dans leurs équipes respectives. Je ne crois pas qu’il y ait un autre critère de sélection. C’est le choix idéal et l’expérience d’un vrai commandant de bord. Souhaitonslui bonne chance et un accostage à bon port !

Aziz Zegmout (directeur de l’U.S.Cheminots):

C’est un choix judicieux de part son expérience en tant que joueur et entraîneur. Son aura et son comportement avec son entourage témoignent, si besoin est, de la grandeur de sa personnalité et de son professionnalisme. C’est tout à l’honneur des cadres nationaux et je partage avec lui son choix et sa confiance placée en son staff. Je ne peux que lui souhaiter bonne chance et bon parcours pour l’équipe nationale qui reste notre vitrine sur le sol qatari.

Hicham Kanouni (président de l’USM/TCC):

Tout le monde était d’accord sur le fait que Vahid Halilhodzic n’était pas forcément le coach idéal pour le Maroc. Mais de là à le changer à quelques semaines du début de la Coupe du Monde, c’est dire le risque qu’a pris la FRMF. Pour moi, le choix de Walid Regragui reste le meilleur dans ces conditions. En tant que Marocain, il saura comment gérer et, surtout, comment rassembler son groupe en utilisant le langage adéquat pour mettre toute son équipe en confiance. Pour le reste, croisons les doigts pour une meilleure représentativité.

Dr Chafiq Sader (membre fédéral):

C’est un choix judicieux, Walid est un jeune entraîneur, lui-même un ancien joueur international qui connaît parfaitement la mentalité des joueurs. Ces messages ne peuvent que passer plus facilement. Les joueurs lui font confiance et adhèrent spontanément à sa vision du jeu. Autre atout majeur de notre coach national, c’est son franc-parler et sa communication qui restent un art qui n’est pas donné à tout le monde.

Mhamed L’hamidi (président de l’ACSA):

95% des joueurs choisis méritent leur sélection. Cependant certaines de ses décisions sont très discutables, notamment celles concernant Hamdallah et un défenseur dont je tairais le nom. Comment peut-on accepter qu’il fasse appel à des joueurs qui n’ont pas mis les pieds dans l’équipe depuis des années ou par intermittence et tourner le dos à d’autres qui ont participé, pratiquement, à toutes les joutes de l’équipe nationale (je pense notamment à l’attaquant Maee). C’est vraiment injuste. Je crois qu’en définitive, dans les cas susvisés, ses choix ont, plutôt, visé à satisfaire soit certaines équipes soit les réclamations de la rue (Hamdallah). Je trouve que ce n’est pas courageux de sa part. En tout les cas et en dehors de ces deux ratés, le reste est sans reproches. Bonne chance à notre équipe nationale.

Mohamed Dinia (ex président du Riad-club):

Pour moi, il reste un excellent choix. Mais on ne doit pas le juger sur cet évènement. De toutes les façons, il était le seul candidat incontesté et incontestable. Alors, faisons lui confiance et laissons le travailler en son âme et conscience. C’est sûr qu’il ne va pas nous décevoir.

Abdellah Guerguai (président délégué du RUC):

Walid Regragui n’a pas eu le temps qu’il fallait pour préparer l’équipe. Maintenant, il a choisi les joueurs qu’il a jugés bons et prêts pour jouer face aux trois grandes équipes de notre groupe. C’est une mission difficile, mais faisons lui confiance. Alors, souhaitons bonne chance à notre équipe, à Walid et au staff qui l’accompagne.

Mme Nezha Saber (Commission sportive du RUC):

J’estime que la liste des sélectionnés par Walid Regragui a eu l’unanimité du peuple Marocain, il a gardé tous les piliers de l’ossature de l’équipe nationale qui ont déjà trouvé une symbiose entre eux, et ont développé des automatismes, chose qui manquait aux précédentes sélections. Ce n’est pas une surprise de la part du grand Walid qui a déjà relevé ce challenge au sein de l’équipe du WAC, et ce n’est pas pour rien que le public wydadi l’a surnommé «la famille». Alors bonne chance le grand Walid !

Réda Serghini (Direction Technique Nationale de la FRMT):

A mon humble avis, le choix par le sélectionneur Walid Regragui de l’ossature de l’équipe nationale qui doit représenter le Maroc à la coupe du monde Qatar 2022 me parait judicieux. C’est une équipe jeune et dynamique. Je trouve que l’équipe est équilibrée et me paraît cohérente. Le choix des joueurs correspond sûrement à la stratégie de jeu qu’il compte mettre en place en fonction de ses futurs adversaires. Je souhaite bonne chance à notre équipe nationale tout en espérant qu’elle nous fera vibrer jusqu’au bout. Allez MAROC !

Abdeljalil Kaddoury (président du R.T.C.Mohammedia):

Je crois que Walid Regragui a fait ce qu’il fallait faire et il a été intelligent pour en finir avec la polémique. On peut lui faire confiance et compter sur son effectif qui ne va pas, inchaAllah, nous décevoir. Allez Maroc et vivement le second tour. Puis, on verra.

Mohamed Taki (ex président du Riad-club):

C’est un choix très judicieux. L’homme qu’il fallait pour régler les problèmes dans lesquels baignait l’équipe. En plus d’un savoir-faire technique irréprochable et d’une RAGE de vaincre couronnée par l’amour du pays. Croisons les doigts pour le meilleur parcours possible et pour un séjour le plus long possible au Qatar.

Haj Ahmed Haijoub (président du R.T.C.Agadir):

Saluons ensemble le choix du sélectionneur national Walid Regragui. C’est l’homme de la situation qui a su comment réconcilier tout le monde. C’est un cadre Marocain qu’on doit encourager et accompagner jusqu’au bout, surtout au-delà de la Coupe du Monde qui reste un challenge assez difficile. D’autres échéances pointent, déjà, du nez en commençant par la Coupe d’Afrique des Nations qui nous tourne le dos depuis 1976.

Mounir Baiz (président du Stade Marocain):

Je ne peux qu’applaudir des deux mains le choix de notre entraîneur national qui a choisi les joueurs qu’il faut à la place qu’il faut. C’est un choix judicieux que nous partageons tous au sein de notre club qui a été, de toujours, derrière toutes nos équipes nationales. Alors bon vent à toute la délégation qui est du voyage au Qatar.

Driss Azhari (membre du Riad-club):

C’est la responsabilité du coach national qui ne peut satisfaire tout le monde. Il a fait son choix sur les joueurs qu’il juge capables de défendre, avec brio, les couleurs nationales. Alors bonne chance à nos Lions de l’Atlas.

Haj Abderrahim Moundir (M.T.A):

En tant qu’ancien capitaine d’équipe de Coupe Davis, je suis très conscient de la responsabilité d’un coach. Je fais confiance à mon ami Walid pour son choix que je respecte et que je pense est très judicieux. Bonne chance à nos Lions de l’Atlas.








🔴 Top News