Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Elections de la Chambre des Conseillers : sept sièges pour l'Istiqlal à l'annonce des premiers résultats


Rédigé par A.M le Mardi 5 Octobre 2021

Selon les résultats préliminaires, le Parti de l'Istiqlal a pu remporter plus 7 sièges à la Chambres des Conseillers, jusqu'à présent. Les résultats définitifs ne sont pas encore annoncés. Détails




Les premiers résultats des élections de la Chambre des Conseillers ont commencé à paraître. Le Parti de l'Istiqlal enregistre déjà sept sièges, nous indiquent des sources sûres, au moment où nous mettions en ligne. En effet, l'ex Conseiller istiqlalien Abdessalam Lebbar et vétéran de la vie politique marocaine,  a pu se faire élire pour un nouveau mandat, représentant la région Fès-Meknès. Ce dernier avait présidé le groupe istiqlalien pour l'Unité et l'Egalitarisme durant la dixième législature, il est également membre du Bureau exécutif de l'Union général des travailleurs du Maroc (UGTM).

De son côté, le candidat du Parti de la Balance Othmane Tarmounia, secrétaire général de l'organisation de la jeunesse istiqlalienne, a pu, à son tour, se frayer un chemin vers la deuxième chambre, en obtenant un siège. Ce dernier été élu conseiller, dans la liste de Casablanca-Settat. Idem pour l'ex-conseiller du Parti de l'Istiqlal Fouad  Karidi, qui a pu briguer un nouveau mandat à la deuxième Chambre, représentant la même région.

D'autres candidats istiqlaliens ont décrocher leur ticket pour la deuxième Chambre , l'ancien ministre du Tourisme Lahcen Haddad, qui fut député de 2016 à 2021, figure parmi les vainqueurs, il a été élu par le corps électoral dédié aux listes des Conseils régionaux. Ce dernier représente la région Beni-Mellal- Khénifra.  Pour leur part, Sidi Mohammed Ould Rchid et Ahmed Lakhrif ont été élus Conseillers à Laâyoune-Sakia El Hamra.
Dans la liste des nouveaux élus, parvenue à l'Opinion, d'autres noms sont cités à savoir l'ex députés Abdelkader Kihel, l'ex députés de l'Istiqlal et Mohammed Zidouh.

Rappelons que la Chambre des Conseillers compte 120 membres, élus au suffrage universel indirect, par un collège de grands électeurs. Ces derniers sont issus des collectivités territoriales, Conseillers régionaux, syndicats, Chambres professionnelles et le Patronat.