Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

El Jadida : Pour un modèle local de développement


Rédigé par Mohamed LOKHNATI le Mercredi 16 Septembre 2020

El Jadida, ville chargée d’histoire et connue pour ses valeurs de coexistence, d’ouverture, de respect mutuel et de vivre-ensemble, mérite un meilleur sort...



El Jadida : Pour un modèle local de développement
La capitale des Doukkala a besoin plus que jamais de ses enfants pour contribuer efficacement à la réalisation d’un modèle de développement équilibré, équitable et à la mesure des aspirations d’une population qui mérite tous les égards. Un projet plaçant la jeunesse au cœur de ce modèle et reconnaissant à la femme un rôle d’acteur important dans l’édification de ce nouveau projet, c’est ce qu’on a déduit d’après notre contact avec certaines ONG et forces vives de la région.

Oui, la ville a besoin d’enfants jaloux du terroir et bien décidés à en prendre en main le destin, armés de bonne volonté avec des cœurs pleins de générosité et bien déterminés à partager, inspirer et mobiliser toutes leurs énergies pour contribuer efficacement à l’aboutissement d’un nouveau modèle de développement approprié, estime Haj Abdellah Haouri, membre du bureau régional et secrétaire provincial de l’UGTM à El Jadida.

Rien ne peut aboutir sans une réelle mobilisation de tous les acteurs et composantes de la société civile en faveur de « la réalisation d’un nouveau modèle de développement basé sur la lutte contre la pauvreté, la réduction des inégalités sociales et disparités régionales, la bonne gouvernance, l’égalité des droits, la responsabilité, la pleine citoyenneté de toutes les Marocaines et de tous les Marocains et l’amélioration des services sociaux en accordant la priorité à l’éducation et à la santé », estime Ahmed Hamouli, inspecteur provincial du Parti de I’Istiqlal.

Le nouveau modèle de développement auquel aspire la population d’El Jadida, doit également prendre en compte l’adoption d’initiatives audacieuses et de mesures concrètes, innovantes, réalistes et réalisables pour un développement humain et durable. Ceci passe par « la mise en place d’une véritable stratégie de développement respectueuse de l’environnement, considéré patrimoine commun des générations actuelles et futures », et à « l’engagement réel des jeunes, femmes et hommes, à la réussite du modèle de développement projeté », indique de son côté Hamza Rouijaa, étudiant universitaire et président de l’Association Provinciale des jeunes entrepreneurs d’El Jadida.

Un projet qui veille à « l’encouragement de la culture et des compétences du leadership entrepreneurial des initiatives privées chez les jeunes, à travers la mise en place des mécanismes d’accès au financement et à l’investissement, est l’un des moyens de création de l’emploi chez les jeunes », tout en plaidant en faveur de « l’accélération du programme de digitalisation, d’économie numérique et de l’intelligence artificielle comme étant une nécessité dans un monde résolument connecté », dénote pour sa part Abderrahmane Kamel, promoteur.

Au sein des ONG de la ville, des voix s’élèvent de plus en plus pour appeler également à « la fondation d’une institution qui promeut les valeurs d’humanité, de tolérance, de solidarité intergénérationnelle et de devoir citoyen pour participer à l’éveil citoyen des futures générations », ainsi que « l’harmonisation du système éducatif et de formation professionnelle aux exigences d’un marché qui change à l’aune de la numérisation de l’économie », Abdelmajid Machichi, de la direction provinciale du MEN.

Mohamed LOKHNATI

  


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Septembre 2020 - 21:04 Rabat : A la capitale, les musées sont ouverts