Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

El Jadida-Ouled Frej : Culture du figuier ou quand qualité rime avec saveur


Rédigé par La rédaction le Mercredi 15 Septembre 2021

La figue cultivée dans la région d’Ouled Frej relevant de la province d’El Jadida est réputée pour ses saveurs douces et acidulées et la qualité de ses apports nutritionnels, qui en font un fruit très plébiscité.



El Jadida-Ouled Frej : Culture du figuier ou quand qualité rime avec saveur
Le figuier planté à Doukkala (Ouled Frej) est considérée comme l’un des principaux produits du terroir de la région, au vu de la superficie qui lui est consacrée et du volume de la production annuelle, bien qu’elle soit encore tributaire de techniques traditionnelles, selon un rapport publié par la Direction régionale de l’agriculture (DRA).

Certains vergers abritent des arbres anciens et centenaires qui attestent de l’ancrage historique de la figue dans la région. M. Abdelaziz Ouakka, directeur régional adjoint de la DRA, a souligné que la superficie dédiée à la culture du figuier s’élève à 2.369 ha dont 1.862 ha en zone Bour et 507 ha en périmètre irrigué.

La culture du figuier est particulièrement concentrée dans la zone d’Ouled Frej avec une superficie estimée à 1.518 hectares, pour un rendement annuel variant entre 9.000 et 12.000 tonnes. Il a ajouté que la superficie consacrée à la culture du figuier a été élargie à El Jadida à travers une plantation additionnelle de 1.500 hectares.

Le projet, fruit d’un partenariat tripartite, connait la contribution de plusieurs partenaires institutionnels dont l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), le CRI Doukkala, l’OCP, et le GIE «Union verte». L’aire géographique couverte par l’indication géographique «Figue Ouled Frej», concerne 8 communes relevant de la province d’El Jadida, qui sont Ouled Frej, Ouled Sidi Ali Ben Youssef, Si Hsaien Ben Abderrahmane, Chaibate, Mettouh, Boulaaouane, Ouled Hamdane et Zaouiat Lakouassem.

Consommée à l’état frais comme fruit ou séchée, la figue Ouled Frej présente plusieurs caractéristiques, notamment une forme sphérique aplatie, une couleur de l’épiderme vert clair et une couleur de la pulpe rose, un poids de 55 à 85 g, des fibres de 2,86 à 3,5%, l’Humidité varie entre 72,2 à 88,3 %, alors que l’Acidité varie entre 0,2 à 0,24 %. Le figuier était considéré comme sacré par les Phéniciens, Égyptiens, Crétois, Grecs et Romains qui le cultivaient abondamment pour ses fruits tant plébiscités. La figue constituait l’élément central de l’alimentation des civilisations antiques du pourtour méditerranéen.

Ce fruit est riche en minéraux et oligo-éléments et constitue une bonne source de vitamines du groupe B. Sa chair et sa peau apportent différents composés phénoliques antioxydants, et l’essentiel de son apport énergétique est fourni par ses glucides. Elle dispose de vertus reminéralisantes avec une bonne teneur en potassium, en calcium, phosphore et magnésium.

En raison de sa grande richesse en fibres alimentaires, la figue favorise le transit intestinal et contribue à lutter contre la constipation, qu’elle soit passagère ou chronique. Les anthocyanes, pigments qui donnent à la figue sa jolie couleur violette, ont un fort pouvoir antioxydant et protègent la paroi des vaisseaux sanguins contre l’usure et le phénomène d’athérosclérose.

De plus, les fibres contenues dans la figue ont un effet régulateur sur la glycémie ainsi que sur les taux de cholestérol sanguins.