Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

El Guerguarat : la Jeunesse Istiqlalienne organise une « Caravane de la Paix »


Rédigé par le Mercredi 25 Novembre 2020

Pleinement engagé dans la bataille politique contre le «Polisario» et ses alliés, le Parti de l’Istiqlal se mobilise à travers sa jeunesse, pour défendre l’intégrité des territoires du Royaume et sa sécurité.



(Ph. AFP)
(Ph. AFP)
Dans cette optique patriotique, les jeunes femmes et hommes de l’Istiqlal organisent durant trois jours une « Caravane de la paix », au poste frontalier d’El Guerguarate, et ce, dans le but de confirmer l’implication du parti et de ses composantes dans la lutte pour la souveraineté du Royaume, sous l’égide de SM le Roi.

« Nous sommes la première instance politique et partisane marocaine à réaliser une action au poste frontalier d’El Guerguarate », nous déclare Othmane Tarmounia, Secrétaire Général de la Jeunesse Istiqlalienne. Les 27, 28 et 29 novembre, plusieurs activités sont au programme de cette caravane. La jeunesse de l’Istiqlal prévoit notamment la tenue d’une réunion de son Comité exécutif à El Guerguarate, l’organisation d’une rencontre de communication avec les jeunes de la région, mais également la création d’une section locale dans la commune de Bir Gandouz qui compte la localité d’El Guerguarate sur son territoire.

Les jeunes Istiqlaliens prévoient également de distribuer des corans et des roses aux soldats du premier rang au poste frontière d’El Guerguarate, en signe de reconnaissance et de gratitude pour les efforts des Forces Armées Royales qui ont pu rétablir l’ordre et la paix dans la zone après l’intervention menée le vendredi 13 novembre, pour contrer les agissements illégaux des milices séparatistes et permettre une reprise fluide du transport de marchandises dans la zone.

Interrogé sur l’aspect logistique de cette campagne, Othmane Tarmounia explique que le déplacement et les réunions s’effectueront dans le strict respect des mesures sanitaires de précaution. Les 25 membres du Comité exécutif qui participeront à la caravane voyageront en avion vers Laâyoune. Pour ce qui reste du trajet, «Trois minibus sont prévus pour leur transport de Laâyoune à El Guerguarate, soit moins de 10 passagers dans chacun des minibus d’une capacité habituelle de 20 passagers ».

Le Secrétaire Général de la Jeunesse Istiqlalienne précise en outre que la réunion du Comité exécutif connaîtra la présence de 25 membres uniquement. Par ailleurs, « les organisateurs veilleront à ne pas dépasser 30 personnes pendant la rencontre de communication avec les jeunes de la région », nous assure Othmane Tarmounia.

Outre les actions précitées, d’autres activités sont prévues durant les trois jours de la caravane, à savoir la distribution de stérilisateurs et de masques aux conducteurs de camions et de voitures au passage d’El Guerguarate, la plantation de palmiers et d’arbustes au bord de l’axe routier et la réalisation de peintures murales patriotiques sur les bâtiments de la localité.

  


Dans la même rubrique :
< >