L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal




Actu Maroc

«Echange Air Maroc 2022» : Les mirages français et marocains survolent à nouveau ensemble


Rédigé par A.M le Samedi 21 Mai 2022

Le Maroc et la France ont repris les exercices militaires aériens, en participant conjointement à l’exercice «Echange Air Maroc 2022», qui permet une meilleure interopérabilité et un échange d’expériences. Détails.




“Dix ans après, les Mirages 2000D français sont de retour au Maroc”, c’est ainsi que le ministère français des Armées a choisi d’annoncer l’exercice aérien conjoint « Échange Air Maroc 2022 » qui se déroule au Maroc depuis le 16 mai et continuera jusqu’au vendredi prochain.

Cet exercice aérien est mené par la 3ème escadre de chasse de la Base A133 de Nancy et les pilotes des Forces Royales Air dans la cinquième base aérienne de Benslimane. L’Armée française a déployé les Mirage 2000 tandis que les FRA ont déployé les Mirages F1.

“La France a déployé trois Mirage 2000D dans un détachement qui rassemble près de 80 Aviateurs de diverses spécialités, à savoir des pilotes, des navigateurs officiers des systèmes d’armes, des mécaniciens, des secrétaires, des commandos, des techniciens informatiques est des opérateurs de renseignement”, explique un communiqué du ministère des Armées.

Selon la même source, les exercices sont menés quotidiennement à raison de deux vagues de départs par jour. Les pilotes français ont pu retrouver les connaissances nécessaires à un déploiement opérationnel au nord du Maroc. Pour leur part, les pilotes marocains ont l’opportunité de passer leur qualification de Chef de patrouille. Après des premiers vols de familiarisation avec le milieu aéronautique où chaque Mirage 2000D a été emmené par un Mirage F1, les missions tactiques ont débuté.  
 
Cet exercice permet de renforcer l’interopérabilité entre l’aviation de chasse française et marocaine, lit-on sur le communiqué publié sur le site officiel du ministère, qui précise que le détachement français envoyé au Maroc s’emploie à renouer les liens de coopération aéronautique militaire entre l’Armée de l’Air et des Forces Royales Air. À cet égard, le commandant Nicolas, directeur de l’exercice français, a souligné que cet exercice permet “de voler avec l’avion mythique qu’est le Mirage F1 en développant l’interopérabilité ».

Par ailleurs, cet exercice porte également sur le partage d’expérience, qui demeure un "point clé", sachant que les pilotes participants procèdent régulièrement à des briefings organisés au sein des locaux de l’escadre Mirage F1 de la base aérienne de Sidi Slimane.

Pour rappel, c’est la première fois, depuis 2003, que les avions de chasse français et marocains survolent ensemble. L’Armée de l’Air français a qualifié cet événement d’”historique”.









🔴 Top News