Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

E-commerce : Sept plates-formes digitales pour la promotion de l’artisanat


Rédigé par Anass MACHLOUKH le Mardi 8 Septembre 2020

La Maison de l’Artisan mise sur le digital pour promouvoir et commercialiser les produits des artisans marocains au Maroc et à l’étranger.



E-commerce : Sept plates-formes digitales pour la promotion de l’artisanat
Lors d’une cérémonie tenue jeudi dernier, la ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Economie sociale, Nadia Fettah, a procédé à la signature de conventions de partenariat entre des plates-formes de ecommerce et la Maison de l’Artisan, organe public en charge de la promotion de l’artisanat au Maroc et à l’étranger.

Ces conventions, signées avec 7 partenaires, en l’occurrence Jumia, Chic Intemporel, Epicerie verte, MyTindy, Tribaliste, Anou et Gold In, sont le résultat d’un premier appel à manifestation d’intérêt lancé par la Maison de l’Artisan.

Les plates-formes retenues sont des acteurs exerçant sur des marchés divers. Il s’agit de plates-formes généralistes, de plates-formes spécialisées dans les produits d’artisanat ou dans des marchés de niches, et de plates-formes d’artisans ou de coopératives d’artisans issues du milieu rural.

En outre, bon nombre de services et d’avantages sont prévus pour les artisans intéressés par cette initiative, à commencer par la création gratuite de boutiques et de catalogues pour l’exposition de leurs produits, la possibilité de profiter d’un support et d’une assistance dans le cadre de l’inclusion numérique et le lancement de leurs activités de vente en ligne, ainsi que des actions de formation dans le domaine de l’appui à la commercialisation.

Dans un communiqué, publié le 7 septembre, Jumia donne plus de détails quant aux services qui seront offerts aux artisans afin de bénéficier d’une croissance d’activité. 

Ce partenariat consiste en la mise en place d’une plateforme qui permettra aux artisans de cibler des millions de consommateurs en ligne. « Les produits de ces artisans pourrontêtre accessibles via l’application et le site internet de Jumia Maroc », ajoute la même source. Jumia mettra également à disposition des artisans sa plate-forme logistique et son réseau de distribution. Aussi, les consommateurs auront le choix entre plusieurs modes de paiement et d’un service aprèsvente.

Dans ce sens, Larbi Alaoui Belrhiti, directeur général de Jumia au Maroc, a déclaré : « Nous sommes fiers de fournir des solutions digitales aux artisans marocains afin qu’ils maintiennent et développent leurs activités, surtout durant ce contexte lié au Covid-19 ».

In fine, des actions de communication et de promotion seront également organisées par le ministère, la Maison de l’Artisan et les plates-formes partenaires aux profits des artisans, à travers l’ensemble des régions du Royaume et en partenariat avec les Chambres d’artisanat, pour permettre au maximum d’artisans d’en bénéficier, et ce, afin d’inciter les clients potentiels à l’achat des produits d’artisanat marocains via ces canaux et ces plated-formes.

Nabil LAAROUSSI