Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Droits compensateurs aux engrais marocains : l’OCP réagit à la décision des Etats-Unis


Rédigé par Hajar Lebabi le Mercredi 25 Novembre 2020

Les Etats-Unis s’apprêtent à appliquer des droits compensateurs préliminaires sur les importations d'engrais phosphatés marocains. Le groupe OCP réagit à cette décision.



Droits compensateurs aux engrais marocains : l’OCP réagit à la décision des Etats-Unis
«Le Groupe OCP a pris connaissance de la décision du Département Américain du Commerce d’appliquer des droits compensateurs préliminaires de 23,46% sur les importations d’engrais phosphatés en provenance du Maroc en réponse à une requête infondée de Mosaic», annonce l’Office dans un communiqué diffusé, mardi 24 novembre.

«Nous continuons de soutenir qu’il n’existe aucun fondement à l’imposition de droits compensateurs sur les importations d’engrais marocains sur le marché américain. Ces mesures portent préjudice aux agriculteurs américains en les privant d’un accès à une source fiable d’engrais de grande qualité, dans un contexte où l'agriculture américaine est déjà aux prises avec une baisse continue de ses revenus au cours des dernières années», précise le groupe.

Dans ce sens, l’OCP souligne sa pleine coopération avec les autorités compétentes durant cette première phase. Le groupe s’engage à défendre sa position durant la seconde phase du processus qui devrait s’achever d’ici mars 2021. L’OCP demeure confiant que la suite du processus démontrera l’absence de fondements à l’imposition de droits compensateurs sur les importations marocaines d'engrais.

«Le Groupe OCP est profondément engagé à demeurer un partenaire privilégié et innovant des agriculteurs américains», conclut le communiqué.