Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Digitalisation : Abdennabaoui met en œuvre une formation à distance pour les juges


Rédigé par S.J le Lundi 4 Mai 2020

Dans une circulaire adressée aux procureurs généraux et aux procureurs du Roi, le président du ministère public précise qu’une formation à distance sera mise en œuvre en faveur des juges pour leur assurer l'accès aux plateformes électroniques liées aux sujets relevant de leurs compétences.



Mohamed Abdennabaoui, procureur général du Roi près la Cour de cassation, président du ministère public.
Mohamed Abdennabaoui, procureur général du Roi près la Cour de cassation, président du ministère public.
La présidence du ministère public a œuvré, en coordination avec des institutions internationales dans le cadre de programmes d'assistance technique, pour assurer aux juges du parquet l'accès aux plateformes électroniques liées aux sujets relevant de leurs compétences, indique lundi un communiqué du ministère.
A partir de la première semaine du mois de mai, des sessions de formation à distance seront organisées en faveur des magistrats du parquet sur la plateforme «FUNMOOC», élaborées par l'Agence française anticorruption (AFA) et le Centre national de la fonction publique territoriale, dans des domaines liés à la corruption, au détournement de fonds, la prise illégale d'intérêts et le trafic d'influence.
L’institution judiciaire, précise que l'activation de la formation à distance s'inscrit dans la mise en œuvre des mesures préventives entreprises pour lutter contre la propagation du coronavirus (Covid-19), de même qu'elle illustre l'importance de poursuivre la formation avec tous les moyens disponibles, en tant que levier de développement des compétences des magistrats en les dotant de mécanismes pédagogiques pointus en la matière.
 
Dans le cadre de la politique de formation et de formation continue mise en œuvre par le pôle des ressources humaines de la Présidence du ministère public, il a été procédé le 30 avril au lancement de la formation à distance au profit du personnel du parquet en matière des droits et des obligations du fonctionnaire à l'aide de la plateforme collaborative «Microsoft Teams», encadrée par le chef du service de gestion des affaires des fonctionnaires, Abdelaziz Imloui.
 
Cette session de formation à distance a bénéficié à une vingtaine de fonctionnaires, qui ont été proposés par les différentes structures administratives relevant de la présidence du ministère public, indique la même source. Et d’ajouter que toutes les mesures techniques nécessaires ont été prises pour mener à bien cette opération.
 
En outre, le chef de la Division des ressources humaines, Azzeddine El Mahi, juge à la présidence du ministère public, a expliqué que ces sessions de formation s'inscrivent dans le droit fil de la circulaire relative à l'activation de la formation à distance et en harmonie avec les dispositions du décret du 2 décembre 2005 portant sur la formation continue des fonctionnaires et agents de l’État et les articles 7 et 45 du statut du personnel du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire.
 
Ceci dit, la présidence du ministère public précise que les ressources de la plateforme «Help» dédiées aux professionnels de la justice, et mises en place par le Conseil de l'Europe pour la formation à distance, offrent un modèle privilégié pour prendre connaissance des expériences internationales et locales dans les domaines juridiques, tels que les peines alternatives aux peines privatives de liberté, la lutte contre la violence faite aux femmes, la lutte contre la traite humaine, la justice des mineurs, la protection des migrants et des réfugiés, la coopération internationale pénale, les droits de l'Homme dans le domaine sportif et d'autres sujets relevant des compétences du ministère public.  

  


Dans la même rubrique :
< >