Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

DGSN : 96% des crimes ont été résolus en 2020


Rédigé par Anass Machloukh le Jeudi 24 Décembre 2020

Dans son bilan de l’année 2020, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé que plus de 96% des dossiers d’affaires criminelles ont été résolus. Une année marquée par une hausse des infractions.



DGSN : 96% des crimes ont été résolus en 2020
Au total, la Police nationale a traité 851.343 dossiers de crime durant l’année courante, soit une hausse de 33% par rapport à l’année précédente, indique la DGSN. Celle-ci s’explique par le contexte particulier de la pandémie où le nombre des infractions a visiblement augmenté à cause des cas de transgression de l’état d’urgence sanitaire, la diffusion des fausses nouvelles et d’autres délits.

Les éléments de la Sureté nationale ont augmenté leur efficacité cette année, le taux de résolution des dossiers criminels a atteint 96%. Les opérations menées par les services de la Police ont permis d’arrêter plus de 117.494 personnes recherchées et de baisser le nombre des victimes de 14%, par rapport à 2019. À cet égard, cette amélioration est due à une meilleure coordination entre les services de Police, à la contribution de la police scientifique et technique dans les investigations pénales, et à la multiplication des opérations de terrain pour l’arrestation des individus recherchés.

Quid de la grande criminalité

La DGSN a affirmé que 779 individus, opérant dans 469 bandes criminelles, ont été arrêtés durant cette année. La lutte contre la migration clandestine a abouti à l’arrestation de 469 individus, appartenant à 123 réseaux de passeurs et 9179 candidats dont 6.162 étrangers. Par ailleurs, le nombre des individus arrêtés dans des affaires liées à la drogue a atteint 97.564, ce chiffre a baissé par rapport à 2019. Les quantités de drogues saisies par les services de Police a chuté considérablement cette année,  de 75% pour la cocaïne et de 66% pour les comprimés psychotropes.

Quant au terrorisme, 21 personnes sont poursuivies actuellement par la justice pour des activités à caractère terroriste et pour radicalisation. Cette année a connu le démantèlement de plusieurs cellules opérant dans plusieurs villes du Royaume.
 

  


Dans la même rubrique :
< >