Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

DEPF : le redressement des investissements se poursuit


Rédigé par S.A le Jeudi 27 Janvier 2022

L’investissement au Maroc poursuit sa reprise en phase avec le maintien du raffermissement des importations des biens d’équipement, des recettes des IDE et des créations d’entreprises, parallèlement à l’effort soutenu de l’investissement budgétaire, indique la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).



Malgré l’avènement du nouveau variant et le manque de visibilité sur les tendances du marché, l’investissement aurait poursuivi son redressement, en phase avec la dynamique des importations des biens d’équipement (+12,2% à fin novembre 2021) et des recettes des IDE (+10,2% à fin novembre 2021) d’une part, précise la DEPF dans une note de conjoncture du mois de janvier.
 
Ce résultat fait suite d’autre part à la progression de l’investissement budgétaire de près de 10% à fin décembre 2021, indique la même source que l’évolution ne tient pas compte de l’opération exceptionnelle portant sur la dotation de 15 milliards de dirhams au Fonds Mohammed VI pour l’Investissement, réalisée en 2020. Par ailleurs, la baisse des crédits à l’équipement s’est atténuée (-1,4% à fin novembre 2021 après -1,7% à fin octobre 2021 et +0,3% à fin novembre 2020). Il importe de noter que la Commission Interministérielle des Investissements, tenue au début du mois de janvier, a approuvé 7 projets d’investissement pour un montant global de 7,2 milliards de dirhams.
 
Ces projets permettraient de créer plus de 4.500 emplois directs et indirects. Par ailleurs, selon l’OMPIC, la création d’entreprises au Maroc poursuit sa hausse (+25% à fin novembre 2021), avec 93.517 entreprises immatriculées au Registre de Commerce, contre 74.786 entreprises à la même période de 2020 et 86.126 entreprises en 2019.