Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Crise ukrainienne : le Maroc ne participe pas au vote de l'Assemblée générale de l'ONU


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 2 Mars 2022

Le Maroc a décidé de ne pas prendre part au vote de la résolution de l'Assemblée générale des Nations unies qui a exigé le retrait de l'Armée russe du territoire ukrainien. Le Royaume continue de s'attacher à sa position de neutralité et au principe de non recours à la force comme moyen de résoudre les conflits internationaux. Explications du ministère des Affaires étrangères.



Crise ukrainienne : le Maroc ne participe pas au vote de l'Assemblée générale de l'ONU
Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères a expliqué de façon circonstanciée les raisons de la non-participation du Maroc au vote de la résolution onusienne sur la crise en Ukraine pour éviter toute fausse interprétation de la position du Royaume sur le conflit. 

"La non-participation du Maroc ne saurait faire l’objet d’aucune interprétation par rapport à sa position de principe concernant la situation entre la Fédération de Russie et l’Ukraine, telle que réaffirmée dans le Communiqué du 26 février 2022", explique le communiqué du département de Nasser Bourita, qui ajoute que le Royaume  continue à suivre avec inquiétude et préoccupation l’évolution de la situation entre l’Ukraine et la Fédération de Russie. 

Selon le communiqué, le Maroc regrette l’escalade militaire qui a fait, malheureusement, à ce jour, des centaines de morts et des milliers de blessés et qui a causé des souffrances humaines des deux côtés, d’autant que cette situation impacte l’ensemble des populations et des États de la région et au-delà.

Fidèle à sa position initiale et aux principes de la Charte des Nations unies, le Maroc s'attache résolument au respect de l’intégrité territoriale, de la souveraineté et de l’unité nationale de tous les États.

A cette occasion, la diplomatie marocaine a rappelé que, conformément à la Charte des Nations Unies, les Membres de l'Organisation se doivent de régler leurs différends par des moyens pacifiques et selon les principes du droit international, afin de préserver la paix et la sécurité mondiales.

Même s'il n'a pas participé au vote de la résolution de l'Assemblée générale de l'ONU, le Maroc a répondu favorablement à l’appel du Secrétaire général de l’ONU, en décidant d’apporter une contribution financière aux efforts humanitaires des Nations Unies et des pays voisins.  

"Le Royaume du Maroc a toujours œuvré pour favoriser le non recours à la force pour le règlement des différends entre Etats. Il appelle à la poursuite et à l’intensification du dialogue et de la négociation entre les parties pour mettre fin à ce conflit et encourage toutes les initiatives et actions à cette fin", rappelle la même source. 

Rappelons que l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté mercredi une résolution déplorant dans les termes les plus énergiques « l’agression » commise par la Russie contre l’Ukraine et exigeant que la Russie retire immédiatement ses forces militaires du territoire ukrainien.