Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Covid-19 : Le variant Delta relance la bataille du masque aux USA


le Mercredi 11 Août 2021



La flambée de l’épidémie de Covid-19 provoquée par le variant Delta alimente à nouveau la controverse politique autour du masque aux Etats-Unis, certains gouverneurs s’opposant à toute mesure visant à le rendre obligatoire malgré les recommandations des autorités sanitaires.

L’affrontement a comme un air de déjà-vu. Au début de l’épidémie, le masque était rapidement devenu un symbole d’appartenance politique dans le pays, alors dirigé par un Donald Trump mettant un point d’honneur à s’afficher le moins possible le visage couvert. Un an plus tard, le sujet est de nouveau particulièrement sensible à l’approche de la rentrée scolaire. Le gouverneur républicain de Floride, Ron DeSantis, a interdit aux écoles de son Etat d’imposer le port du masque aux élèves.

«Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour faire valoir les droits» des parents, a-t-il ajouté. Plusieurs districts scolaires ont annoncé vouloir défier l’ordre du gouverneur, mais ce dernier a menacé de couper les fonds aux écoles rebelles, ou même de cesser de verser les salaires des responsables scolaires impliqués dans ces décisions. «Je trouve cela complètement contre-intuitif, et même hypocrite», a cinglé mardi le président démocrate Joe Biden.

En mai, les Américains vaccinés avaient pu dire adieu au masque. C’était sans compter avec le variant Delta, hautement contagieux. Deux mois plus tard, le masque est de nouveau recommandé en intérieur, dans les régions où la circulation du virus est importante. Soit quasiment 90% du pays actuellement, selon la classification des CDC.

  


Dans la même rubrique :
< >