Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Covid-19 : L’ICESCO et Alwaleed Philanthropies soutiennent le Maroc


Rédigé par A. Channaje le Jeudi 2 Juillet 2020

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO) et la Fondation Alwaleed Philanthropies signent un mémorandum d’entente pour aider 10 pays africains dont le Maroc, à faire face aux répercussions de la Covid-19.



Cette initiative comprend la fourniture d’aides humanitaires aux nécessiteux, le renforcement des capacités de ces pays en matière de production de désinfectants et équipements de protection pour contrecarrer la propagation de cette pandémie, ainsi que le soutien au secteur privé et aux femmes et jeunes entrepreneurs, souligne un communiqué de L’ICESCO, parvenu ce jeudi à L'Opinion.
 
« Nous sommes fiers de notre partenariat avec l’ICESCO, à laquelle nous sommes liés par de nombreuses années d’initiatives humanitaires visant à répondre aux besoins immédiats et à long terme des catégories les plus nécessiteuses dans le monde», a déclaré S.A.R. la Princesse Lamia bint Majed Saud Al Saud, Secrétaire générale d’Alwaleed Philanthropies, suite à la signature de ce mémorandum, qui a eu lieu lors d’une cérémonie virtuelle tenue le 30 juin.
 
Cette initiative, a-t-elle ajouté, permettra d’autonomiser les jeunes entrepreneurs en leur faisant jouer le rôle majeur dans la lutte contre le coronavirus. Pour sa part, Dr Salim M. AlMalik, Directeur Général de l'ICESCO, a exprimé l'honneur de l'ICESCO de collaborer avec Alwaleed Philanthropies pour venir en aide aux personnes les plus vulnérables et marginalisées en Afrique et dans le monde islamique.
 
Le mémorandum prévoit qu’Alwaleed Philanthropies offre, au cours de l’année suivant la signature, des aides d’une valeur de 2.090.000 de dollars pour contribuer à la lutte contre les répercussions de cette pandémie dans les pays suivants : Maroc, Niger, Sénégal, Burkina Faso, Tchad, Mali, Nigéria, Soudan, Mauritanie et Côte d’Ivoire.
 
Les deux parties, signataires de ce mémorandum, ont convenu de mettre en place un échéancier détaillé de mise en œuvre, qui sera annexé au mémorandum, et un code de conduite pour communiquer avec les médias concernant le partenariat bilatéral dans cette initiative. Le mémorandum prévoit aussi que l’ICESCO élabore un rapport trimestriel sur la mise en œuvre du projet dans chacun des pays ciblés, et un autre rapport détaillé au terme du projet, comprenant les principales initiatives innovantes, des photos des unités de production et les témoignages de certains citoyens bénéficiaires dudit projet.