L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Sport

Coupe du Trône / OCK-RSB (0-1) : L’Olympique doit se retourner vers le championnat pour le maintien


Rédigé par ELAZHAR le Samedi 1 Avril 2023



Le Portugais parti sans préavis
Le Portugais parti sans préavis

A la veille de ce match de coupe et lors de la dernière séance d’entrainement, Youssef Jajili, le président de l’OCK, profita de cette séance sans le staff technique portugais parti sans préavis et en présence de l’entraineur adjoint et « fils » du club Abdessamad El Ouerrad, pour mettre ses joueurs dans le bain de cette nouvelle situation qui ne devrait en aucun impacter sur le moral des troupes et surtout pour les motiver sur fond d’une réelle mobilisation de toutes les composantes du club et d’un réel retour en force dans les résultats pour se dégager de cette 15ème place au classement général qui harcèle le président même dans son sommeil.

La mission prioritaire du staff technique portugais était de sortir l’équipe du bas de tableau et Ricardo Formosinho avait déjà réussi à débloquer son compteur de victoires avec l’OCK à l’occasion des 16èmes de finale de la Coupe du Trône (2-1 face à Amal Tiznit), mais

Roberto Formosinho et ses deux adjoints ont décidé d’une manière unilatérale de quitter Khouribga et le pays sans en aviser le club. Selon le communiqué du club phosphatier, le technicien portugais et son staff ne se sont pas présentés aux deux dernières séances d’entraînement de l’équipe, obligeant le club à poser un ultimatum de 48 heures au terme duquel il devrait porter l'affaire devant la FIFA. Et donc, le divorce entre l’OCK et le coach portugais, semble désormais consommé. D’autant plus que cette démarche surprenante arrive à un moment où l’équipe commence à réaliser de bons résultats.
Ainsi, Abdessamad El Ouerrad reprit les rênes du club khouribgui et ce n’est pas la première fois avec comme premier test un match éliminatoire de coupe du Trône face à la Renaissance Sportive de Berkane qui débarqua à Khouribga sans nul doute pour s’assurer une place aux quarts, mais les khouribguis étaient décidés à remporter ce match surtout pour un mieux préparer devant ce sparring  partner leur retour en force dans les résultats de la Botola et monter de quelques crans dans le classement général. Et donc, dès le coup d’envoi donné par Mohamed Ballout, animés par un grand esprit de solidarité, les coéquipiers de Ferni se montrèrent plus offensifs et même plus organisés, mais les visiteurs parurent loin d’être prenables.
En effet, toutes les tentatives khouribguies pour créer des brèches dans la ligne défensive orange s’avérèrent vaines tellement les coéquipiers d’Issouffou Dayo étaient aux aguets. Le temps s’écoulait et tout était possible et vu que le jeu se concentrait plus en milieu de terrain et donc seule une balle arrêtée pourrait dénouer ce duel. Et justement ce fut sur une balle arrêtée et une tête de l’inévitable d’Issouffou Dayo que les berkanais marquèrent le seul but de la partie. Fini donc le parcours khouribgui en coupe du Trône et il ne reste à Abdessamad El Ourred et ses joueurs que de se tourner vers le championnat pour sortir le plus tôt possible de la zone de relégation. Mardi, les phosphatiers auront à affronter à domicile un MAS bien aguerri et trois jours après et toujours à domicile cette même RSB et alors là, le club phosphatier  n’aura plus droit à l’erreur…




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 27 Mai 2024 - 12:48 Foot espagnol: Ramos quitte le FC Séville






🔴 Top News