Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Coupe de la CAF / USGN-RSB (2-2) : Le somptueux but de Fekkak replace les Berkanais dans la course


Rédigé par A.KITABRI le Dimanche 20 Mars 2022



Une domination berkanaise stérile en première mi-temps 

Un début prometteur de la RSB qui a pris les commandes du match obligeant les Nigériens à jouer bat et à défendre. Des opportunités créées mais sans concrétisation. 
 
-18e. Les Berkanais ont failli être sanctionnés sans l'intervention de la transversale qui a sauvé El Hamyani battu.

-21e. El Fahli s’est chargé de la transformation avec brio du penalty juste et justifié accordé par l’arbitre égyptien El Ghandour.

-36e. Egalisation de l’USGN contre le cours du jeu. Une combinaison bien menée, Adebayor a profité de l'hésitation de Belmkadem  pour placer le ballon dans l’angle fermé du poteau d'El Hamiani qui n’a rien vu venir.
 
Durant la première mi-temps, les Berkanais  du début à la fin, ont maintenu le pressing récupérant très haut cassant les transitions nigériennes dès l’entame grâce à des  attaquants et des  médians très actifs en rôle défensif. Mais faute de relayeur et de créateur, les  relances et les transitions berkanaises n’aboutissaient pas à El Fahli et à El Bahraoui isolés et esseulés en attaque.

Les Gendarmes nigériens opportunistes ont eu deux opportunités. Ils ont concrétisé la deuxième pour égaliser.
 
La RSB très décevante en deuxième mi temps
 
Même scénario après la pause: la RSB avait l'initiative sans solutions ni au niveau du jeu ni au niveau du score. Le jeu était souvent haché par les arrêts dus à la fréquence élevée des contacts physiques. L’USGN réagissait souvent par des contres mené par Adebayor.
 
-62e.  Adebayor, décisif, a profité de la mésentente entre Belmkadem et Dayo pour récupérer une balle très facile ,fixer Belmkadem et placer le ballon ,dans l’angle pourtant très réduit  par El Hamiani ,pour un doublé et le 2à1 .

-90e. Mouad Fekkak a égalisé sur une somptueuse frappe .le ballon a percuté la transversale avant de rebondir au-delà de la ligne de but selon l’arbitre validant l’action et soulevant une forte contestation nigérienne.
 
La RSB a cumulé les erreurs défensives et les carences constructives. La RSB s’est compliquée la tâche et dans le match et dans le tournoi. La RSB a été sans collectif, ni individualité, ni coach .Ibenge était le présent-absent comme ses joueurs errant sur le terrain.

Heureusement, il y avait le beau geste de Fekkak en fin du match pour ramener le nul lors d’une prestation nulle. C’était l’exception berkanaise dans le match!

Il faut vaincre l’ASEC lors du prochain match pour passer. Aucune autre alternative n’est possible !