L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Coronavirus : vers une cinquième vague au Maroc


Rédigé par L'Opinion Mardi 8 Novembre 2022

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a présenté, ce mardi 8 novembre, le bilan mensuel lors d’un point de presse consacré à la situation épidémiologique relative au Covid-19 au Maroc.



Le coordinateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au Ministère de la Santé, Mouad Mrabet, a révélé le bilan mensuel de la situation épidémiologique liée à Covid-19 au Maroc, faisant état d’une période intermédiaire qui a duré 3 mois, caractérisée essentiellement par une très faible propagation du virus.
 
Néanmoins, la propagation du virus a repris sa tendance haussière comme prévu, a précisé Mouad Mrabet, lors de sa présentation mensuelle.
 
En matière de nouvelles contaminations et infections hebdomadaires, Mrabet a déclaré que le nombre de cas enregistrés au cours de la première semaine de novembre 2022 a été doublé, dont les deux tiers ont été enregistrés seulement dans les régions de Rabat-Salé-Kenitra et Casablanca-Settat.
 
Le taux de positivité hebdomadaire a augmenté de manière importante atteignant les 2,1 % la semaine dernière, notamment du 1er au 7 novembre, alors qu’il était stable à moins de 1 % pendant plus de deux mois, a expliqué le coordinateur.
 
« Ces deux indicateurs indiquent que nous entrons dans une cinquième vague très probable de propagation massive du virus. Nous aurons plus de visibilité à la fin de cette semaine », a précisé Dr.Mrabet.
 
Dr Mrabet a expliqué, par ailleurs, que les états graves et critiques ne dépassent pas les trois cas qui ont été admis dans les services de réanimation et de soins intensifs au cours de la première semaine de novembre, tandis qu’aucun cas sous respiration artificielle n’a été enregistré durant la même période.
 
Il en va de même pour les décès qui enregistrent une baisse dans notre pays, soit une moyenne d’un décès chaque semaine, durant la dernière période, ajoute-t-il.
 
En ce qui concerne le variant du virus SARS-Cov-2, Omicron, le responsable dans le ministère de la Santé a expliqué qu’il « était toujours dominant avec différents sous-mutants dominés par le BA. 5 ».
 
La campagne nationale de vaccination anti-covid se poursuit, Dr Mrabet a précisé que le taux de couverture de la 3e dose a atteint 18,7 % du total des citoyens, enregistrant ainsi un taux de continuité de 29,3 %.
 








🔴 Top News