Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Coronavirus : fermeture de plusieurs plages de la région du nord


Rédigé par Hajar Lebabi le Mercredi 26 Août 2020

Les autorités provinciales de Tanger ont officiellement décidé de fermer toutes les plages de la province d’El Fahs Anjara, ainsi que Chefchaouen, dans le but de lutter contre la propagation du coronavirus. Cette décision intervient après la découverte de clusters formés par des vacanciers venus de plusieurs villes locales, principalement la ville de Tanger, dans des circonstances mystérieuses.



Coronavirus : fermeture de plusieurs plages de la région du nord
Les autorités de la région accélèrent le rythme afin de pouvoir contenir le nombre des contacts par crainte de la propagation du virus dans les villages locaux. La fermeture des plages a remarquablement contribué au contrôle de la situation épidémiologique dans la ville de Tanger, chose qui a encouragé les autorités de la région à adopter cette approche dans les autres villes de la région.

Dans une autre optique, les statistiques officielles du ministère de la Santé ont montré que la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, avait enregistré environ 31 nouveaux cas. Le premier bilan positif depuis le deuxième mois de la pandémie. Selon les mêmes données, la carte virale a enregistré 7 cas au niveau de Tanger, 2 cas à Al Hoceima, 6 cas à  Tétouan, 3 cas à Fnideq, 5 cas à Chefchaouen, 6 cas à Larache, puis un cas à El fahs Anjara.

Le nombre total de cas confirmés au niveau régional est passé à 9168, soit 17,28% du nombre total de cas enregistrés au niveau national. Alors que quatre patients, dont deux à Tanger et deux à Tétouan, sont décédés après avoir été affectés par le virus.

Cela porte le nombre total de cas de létalité à 216, soit un taux de 2,34%. Concernant les cas de rétablissement, 169 personnes se sont rétablies au cours des dernières 24 heures, dont 80 à Tanger, 33 cas à Tétouan, 27 cas à Larache, 14 cas à Ouezzane et 15 cas à Al Hoceima, portant le total à 8 063 cas, soit un taux de 87%.

Ces nouvelles statistiques ont soulevé beaucoup d'optimisme au sein de la population locale, qui a appelé les autorités, sur les réseaux sociaux, à poursuivre la même démarche afin d'atteindre zéro infecté à Tanger.

  


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Septembre 2020 - 19:30 Le Gouvernement veut réorganiser Casa-Finance City