Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Culture

Conférence : Regard sur un patrimoine universel, la Cité portugaise de Mazagan


Rédigé par Mohamed LOKHNATI le Jeudi 25 Mars 2021



Conférence : Regard sur un patrimoine universel, la Cité portugaise de Mazagan
La conférence intitulée : « La Cité portugaise de Mazagan : Un patrimoine universel » a été animée par le Dr Azzedine Karra archéologue et Directeur régional de la culture à Rabat. La rencontre s’inscrit dans le cadre du cycle des conférences « Patrimoine architectural », conformément au programme du Forum Al Mi‘mar6 organisé par l’Ecole Nationale d’Architecture de Marrakech, souligne dès l’abord Abdelghani Tayyibi, directeur de l’ENA de Marrakech.

Lors de son intervention, A. Karra a mis en exergue l’évolution historique du site de Mazagan des origines jusqu’au départ des Portugais en 1769, passant par les diverses phases de construction et d’évolution de cette ville qui deviendra par la suite El Jadida. Il a procédé ensuite à une analyse architecturale détaillée des composantes de cette ville forteresse en se focalisant essentiellement sur les particularités de son architecture militaire qui lui ont valu le statut du patrimoine universel.

La cité portugaise d’El Jadida a été classée sur la liste du Patrimoine mondial lors de la 28ème session du comité du Patrimoine mondial tenue à Suzhou en Chine le 30 juin 2004 sur la base des critères II et IV qui précisent que « La ville portugaise de Mazagan est un exemple exceptionnel de l’échange d’influences entre les cultures européennes et la culture marocaine, et l’un des tous premiers peuplements des explorateurs portugais en Afrique de l’Ouest, sur la route de l’Inde. Ces influences se reflètent clairement dans l’architecture, la technologie et l’urbanisme de la ville ».

Elle est aussi « un exemple exceptionnel et l’un des premiers de la réalisation des idéaux de la Renaissance, intégrés aux techniques de construction portugaises. Parmi les constructions les plus remarquables de la période portugaise figurent la citerne et l’église de l’Assomption, bâtie dans le style manuélin du début du XVIème siècle », conclut Azzedine Karra.
 
Mohamed LOKHNATI

  


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 17 Avril 2021 - 23:44 Nisrin Erradi, la timide audacieuse