L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal


Sport

Compétitions africaines : Les clubs marocains entrent en lice


Rédigé par Mohamed MELLOUK le Jeudi 10 Février 2022



Ces vendredi, samedi et dimanche, les clubs marocains engagés dans les compétitions africaines entrent en jeu en l’occurrence le Wydad de Casablanca, le Raja de Casablanca et la Renaissance Sportive de Berkane mettront leur glorieux passé en Coupe d’Afrique des Champions ou de la Coupe de la Confédération de football. Les trois clubs, tous titrés dans ces compétitions, vont se mesurer tous à domicile face à des adversaires que le hasard a posés sur leurs chemins. Dans la compétition reine du Continent, les deux clubs-phares du Royaume croiseront le fer avec leurs homologues africains pour la grande joie des supporters des deux.

Ainsi, le Wydad va devoir défendre vendredi ses chances devant un adversaire qui n’est pas totalement inconnu ; mais pour le grand public il ne fait pas partie de ces clubs angolais qui peuvent susciter une certaine appréhension pour les locataires de la Citadelle Rouge. Son palmarès n’est pas celui du WAC. Ce dernier au palmarès plus étoffé parait bénéficier de la faveur des pronostics. Jugez-en par vous-mêmes du palmarès du club angolais dont l’appellation complète est Grupo Desportivo Sagrada Esperança. Il est deux fois vainqueur du Championnat d’Angola en 2005 et 2021. En ce qui concerne la Coupe d’Angola, il est également détenteur du trophée en 1988, 1999. N’empêche que son palmarès recèle tout de même une Supercoupe remportée en 2021.

En comparaison du palmarès des Rouges marocains, c’est maigre comme distinctions et consécration. Mais prudence, il n’y a plus de petits clubs en Afrique. Tous, sans exception, ont des preuves irréfutables que le football dans tous les pays du Continent a, nettement, progressé et que, comme dit le vieil adage marocain, « la petite brindille que tu négliges, éborgne ».

Pour sa part, le Raja de Casablanca joue samedi, également, en Ligue des Champions. Mais contre un adversaire de l’Afrique du Sud. Il s’appelle Amazulu football club basé à Durban il a été fondé en 1932. Il est actuellement pensionnaire de la première division sud-africaine. Son palmarès est plutôt mince puisqu’il n’a qu’un seul titre acquis en… 1972. Ne voulant pas laisser ce titre orphelin, il va l’accompagner de celui de la coupe de l’Afrique du Sud, celui de la Coupe Coca Cola arraché en 1992.

Cet adversaire devra souquer ferme pour prendre le meilleur sur le Raja de Casablanca. Ce dernier a failli ne pas jouer cette Coupe des Ligues à la suite d’un bras de fer, incompréhensible, qui l’a opposé à la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF). Heureusement, la FRMF a changé de position et a permis au Raja d’aligner tous les joueurs que le club des Verts a recrutés pour renforcer ses rangs.

Le troisième larron marocain qui fait partie de cette kermesse africaine est un ex-Champion également. Il s’agit de la Renaissance Sportive de Berkane (RSB). Son adversaire n’est pas une grosse légume du football africain. Mais ce qui se présente devant la RSB n’est pas pour hanter ses rêves. Pronostic en faveur du club marocain…