Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Chambre des représentants : Réunion des leaders de la majorité avec les professionnels routiers


Rédigé par Kawtar Chaat le Mardi 10 Mai 2022

Au-delà de leurs retombées sur le développement humain, les investissements dans les transports engendrent des bénéfices économiques considérables. Les groupes de la majorité gouvernementale tiendront une réunion en présence de Abdelouafi Laftit, ministre de l'Intérieur, aujourd'hui mardi, à la Chambre des représentants pour discuter de la contribution du secteur des transports au développement économique et social au Maroc.



 

La rencontre connaitre, outre les interventions des leaders des groupes majoritaires, des présentations par du ministre de l'Intérieur, du ministre du Transport et de la Logistique, Mohammed Abdeljalil, et du ministre de l'Inclusion économique, de la Petite Entreprise, de l'Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri.

 

Le programme de la réunion comprend également une discussion entre les organismes et les associations représentant le secteur des transports publics routiers, en présence des représentants de la Fédération marocaine des droits des consommateurs (FMDC).

 

Le ministère de tutelle a tenu plusieurs réunions similaires avec des professionnels du transport pour étudier les moyens de sortir de la crise laissée par la pandémie et accentuée par le conflit russo-ukrainien. La flambée mondiale des prix du carburant a considérablement grevé les professionnels marocains du transport.

 

Avec des dépenses en carburant représentant entre 35% et 70% de leurs dépenses totales, beaucoup de routiers ont ces dernières semaines manifesté et appelé au soutien gouvernemental, avait déclaré Mohammed Abdeljalil lors d'une session parlementaire.

 

Pour améliorer la situation de cette catégorie de professionnels, le ministère du Transport a lancé une plateforme numérique en coordination avec les ministères de l'Intérieur et des Finances, exhortant les opérateurs de transport à s'inscrire sur la plateforme pour bénéficier de subventions.

 

Plus de 344 millions de dirhams ont été mobilisé par le gouvernement au profit des travailleurs des transports au 21 avril. Ce soutien financier vise à protéger le pouvoir d'achat des consommateurs, car les prix du carburant et du gaz ont grimpé à l'échelle mondiale à la suite de plusieurs facteurs convergents, notamment la guerre russo-ukrainienne en cours.