Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Casablanca-Settat: Baisse du niveau de remplissage des barrages


Rédigé par C.B le Lundi 10 Janvier 2022

Le taux de remplissage des barrages situés au niveau de la région Casablanca-Settat s'élève à 44,06% ce lundi 10 janvier 2022, indique l'Agence du Bassin hydraulique de Bouregreg et de la Chaouia (ABHBC).



Ce niveau est de plus de 10 points inférieur au taux de remplissage enregistré durant la même période de l'année écoulée (56,78%), avec des retenues des barrages s'élevant à 628.85 m3, précise l'Agence. Les retenues des barrages, dont la capacité totale s'établit à 1.107.524 millions m3, ont atteint, jusqu'au 10 janvier, 487.983 millions m3.
 
Selon les données de l’ABHBC, les retenues du barrage Sidi Mohammed Ben Abdallah (Skhirat Témara), ont atteint 439,501 millions m3, soit un taux de remplissage de 45.09%, contre 568,695 millions m3 durant la même période une année auparavant, soit un taux de remplissage de 58.34%.

Concernant les retenues du barrage Tamesna dans la région de Ben Ahmed (province de Settat), elles se sont élevées à 24,848 millions m3, soit un taux de remplissage de 43,59%, contre 57,24% (32,628 millions de m3) une année auparavant. Le barrage El Mellah a affiché, pour sa part, un taux de remplissage de 41,23% (14,43 millions m3), contre 46,72% il y a un an (16,351).

Pour ce qui est du taux de remplissage du barrage El Himer (Settat), il s’est établi à 12,64% (1,769 millions m3), contre 13,81% (1,934) l’année écoulée. S’agissant du barrage Ain Kouachia, il a enregistré un taux de remplissage de 65,41% (7,195 millions m3) contre 80,64% (8,87 millions de m3) durant la même période l’année dernière.

Avec (MAP)