Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Casablanca : Nabila Rmili annonce une vaste campagne de nettoyage


Rédigé par A.M le Lundi 18 Octobre 2021

Souvent malpropre, Casablanca souffre de l'insalubrité des boulevards et des endroits publics. La nouvelle maire de la capitale économique Nabila Rmili a annoncé une grande campagne de nettoyage. Une initiative appréciée par les habitants qui réclament des efforts supplémentaires afin de rendre les boulevards de la métropole assez propres pour redevenir praticables. Détails.




Nabila Rmili, fraichement élue  à la tête du Conseil de la Ville de Casablanca, semble vouloir marquer son empreinte dans les premiers jours de son entrée en fonction. La meilleure façon pour gagner les faveurs des casablancais, juge-t-elle, est de s'en prendre à un problème qui persiste depuis longtemps
dans la métropole et qui pourrit la vie quotidienne de ses habitants : Les ordures.

Dans un poste sur Twitter, la nouvelle maire a annoncé le démarrage d'une "grande campagne de nettoyage" de la capitale économique, tout en publiant des vidéos montrant les travaux en cours d'exécution. "La propreté de Casablanca est la responsabilité de chaque Bidaouia et Bidaoui", a-t-elle ajouté.

Cette annonce a suscité quelques acclamations dans les commentaires, quelques internautes ont demandé, pourtant, que cette campagne inclue également d'autres régions, telles que Bouskoura, qui souffre, elle aussi, d'une malpropreté chronique. "Excusez- moi de vous demander si la ville de Bouskoura est rattachée à Casablanca? Sinon, à qui devrons nous nous référer? le constat est catastrophique", se demande Soukaina, en s'adressant à Nabila Rmili.

"Casablanca croule sous les déchets inertes. Morocco Mall, Hay Hassani, Hopital Cheickh Khalifa, facultés, Sindibad… des endroits utilisés jusqu’ici par les marcheurs, sont impraticables", s'indigne, pour sa part, un autre internaute, préférant garder l'anonymat. 

En plus de des opérations de nettoyage, Nabila Rmili a également annoncé dans un autre tweet, la suppression des barrières devant les passages piétons, pour rendre plus accessible l’accès au croisement entre les boulevards d'Ain Chock et du 2-Mars.

Rappelons que Nabila Rmili a été élue présidente du Conseil de la ville de Casablanca, le 20 septembre 2020, avec 105 voix favorables. Elle a succédé à Abdelaziz El Omari.