Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Casablanca : La gestion des déchets inertes fera désormais partie des prérogatives de la ville


Rédigé par La rédaction le Mardi 4 Janvier 2022



Casablanca : La gestion des déchets inertes fera désormais partie des prérogatives de la ville
Depuis sa nomination en tant que Maire de la métropole, Nabila Rmili tente tant bien que mal de mobiliser la commune pour faire face aux tas de déchets de construction qui jonchent les rues de Casablanca.

« La création de décharges informelles est un phénomène de plus en plus répandu et inquiétant. Nous ne tolérerons plus ce genre de pratiques. Dans ce sens, la gestion des déchets inertes fera partie des prérogatives de la ville », a tweeté ce lundi 3 janvier, la Maire de Casablanca, Nabila Rmili.

Ainsi, la gestion des déchets éparpillés dans les quatre coins de la ville sous forme de décharges, va, désormais, être du ressort de la Ville de Casablanca.

Cette dernière avait indiqué auparavant que cela n’entrait pas dans son budget. Selon l’adjoint de la maire de Casablanca, Moulay Ahmed Afilal, cité par nos confrères Hespress, « Dans un premier temps, la Commune de Casablanca compte infliger des amendes aux citoyens, promoteurs immobiliers, entrepreneurs et entreprises, premiers responsables de ses déchets inertes, afin de les inciter à ne pas jeter leurs déchets dans les rues », précise-t-on, notant que la police administrative de son côté, sera chargée de surveiller et de contrôler le déversement de ces déchets dans les rues par les citoyens et les entreprises.