Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Casablanca : L’ATEC organise une campagne contre le froid


Rédigé par Siham MDIJI le Mardi 26 Janvier 2021

L’Association Tahadi pour l’Egalité et la Citoyenneté (ATEC) a organisé, le 23 et 24 janvier, une caravane «anti froid» destinée aux enfants issus de familles vulnérables, à Nouaceur.



Compte tenu de la vague de froid inhabituelle qu’a touché le Maroc, plusieurs associations et organisation à but non-lucratif (ONG) se sont mobilisées pour répondre aux besoins des plus nécessiteux en termes de lutte contre cet hiver «glacial».

A ce propos, l’Association Tahadi pour l’Egalité et la Citoyenneté (ATEC), dont le siège est à Casablanca, a organisé le week-end dernier une importante caravane humanitaire, baptisée «Campagne de chaleur», au profit des enfants issus de plusieurs douars relevant de la commune de Bouskoura, dans la province de Nouacer.

La campagne en question, tenue en collaboration avec des acteurs et bénévoles de la société civile, a particulièrement ciblé les enfants du groupe scolaire public «Dar Cheikh», situé au douar Ouled Azzouz dans la région de Casablanca-Settat, a déclaré à « L’Opinion » la coordinatrice des centres d’écoutes de l’ATEC, Rajae Hmine.

«Les dons ont été destinés à quelque 60 enfants, des orphelins, des abandonnés ou même ceux issus de familles nécessiteuses et monoparentales », a-t-elle affirmé, soulignant que «dans le cadre d’alléger leurs souffrances face au froid, ces derniers, ont bénéficié de vêtements chauds de toutes sortes, à savoir des gants, des chaussettes, des bonnets et des chaussures toutes tailles confondues, etc. 

Outre les diverses activités de l’association, cette initiative vise avant tout la consécration des valeurs d’entraide et de solidarité entre les différentes couches de la société et d’inculquer aux générations montantes le sens des valeurs communes et de la citoyenneté responsable.

«La deuxième caravane du genre»
A travers l’organisation de plusieurs activités et campagne de sensibilisation tout au long de l’année, Mme Hmine nous a indiqué que l’ATEC se bat au quotidien pour assurer l’égalité sociale au sein de Casablanca pour en faire un endroit où prime les valeurs humaines universelles de liberté, d’égalité et de citoyenneté.

En plus de cette initiative «louable», qui servira sans doute à donner l’exemple à d’autres associations, une autre caravane du genre a été organisée en faveur des enfants de la province de Rehamna, et ce, pendant la rentrée scolaire.

Celle-ci a, selon notre interlocutrice, avait pour vocation principale de sensibiliser les enfants aux risques de la pandémie, notamment en les informant sur la manière de prévenir la propagation du virus ainsi que sur les bonnes pratiques d’hygiène. «Nous avons également procédé à la distribution des masques, des gels hydroalcooliques, des vêtements et de nombreuses fournitures scolaires », a-t-elle détaillé.

Mme Hmine a, in fine, rappelé que l’opération d’aide, tenue annuellement depuis trois ans, qui consiste à distribuer des moutons de l’Aïd Al Adha pour les femmes en situation de précarité. Ce genre d’initiative a été renforcé même en période de confinement où l’association a distribué des paniers d’aides alimentaires à cette même catégorie dont la majorité travaille que dans l’informel, a-t-elle conclu.

Une association pour la promotion des valeurs humaines
Fondé le 14 décembre 2003 à Casablanca, l’Association Tahadi pour l’Égalité et la Citoyenneté (ATEC), est une association de quartier, plus précisément du quartier Derb Ghallef, qui a fait des deux slogans «le défi est soulevé dans le quartier» et «Agir dans mon quartier pour bâtir ma société» les piliers de sa stratégie. Celle-ci contribue énergiquement à travers le travail quotidien de proximité à la contribution et à l’établissement des bases d’une société démocratique moderne où règnent les valeurs et principes des droits de l’Homme. L’ATEC opère dans divers domaines d’actions qui vont du soutien psychologique, de la sensibilisation à l’égalité et à la citoyenneté, du soutien scolaire pour le niveau préparatoire et secondaire, de l’éducation des adultes et alphabétisation, etc. 
Siham MDIJI