Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Casablanca : Caravane de solidarité au profit des enfants des villages enclavés


Rédigé par Siham MDIJI le Lundi 8 Mars 2021

Plusieurs dons de vêtements, de jouets et de livres ont été destinés aux enfants de familles vulnérables, notamment des régions montagneuses.



Casablanca : Caravane de solidarité au profit des enfants des villages enclavés
C’est en partenariat avec l’Académie régionale de l’éducation et de la formation de Casablanca-Settat que l’association INSAF a lancé, vendredi 05 mars depuis son centre de tri à Casablanca, une caravane de solidarité au profit des enfants issus de plusieurs villages enclavés, essentiellement des zones montagneuses. L’objectif est d’apporter un peu de réconfort à ces enfants et à leurs familles. Des camions chargés de vêtements, de jouets et de livres vont acheminer ces dons aux bénéficiaires qui se trouvent confrontés à la rudesse du climat et à l’enclavement.

Un véritable « élan de solidarité »

L’association s’est félicitée de « ce magnifique élan de partage et de solidarité » exprimé par des particuliers, des banques, des entreprises et des établissements scolaires de la région de Casablanca-Settat. 

A cette occasion, la présidente d’INSAF, Meriem Othmani, a indiqué que « cette initiative témoigne des valeurs de partage et de solidarité authentiques avec les populations de ces régions ». En outre, elle a tenu à remercier « tous les enfants qui se sont mobilisés, corps et âme, pour partager et ainsi donner un livre ou un vêtement à un autre enfant », affirmant que « nous travaillons dans la joie pour pouvoir distribuer ces vêtements à des personnes qui en ont besoin ». « Lors de la remise des sacs, nous expliquons aux populations que ce n’est pas un don ou de la charité, mais une récompense pour les enfants parce qu’ils ont bien travaillé à l’école », at-elle raconté, insistant sur l’importance de respecter la dignité de ces personnes.

Pour une « Initiative citoyenne »

Le directeur de l’Académie régionale, Abdelmoumen Talib, a, quant à lui, déclaré que cette opération a donné aux élèves l’occasion de participer à une initiative citoyenne, ce qui va aider à leur apprendre la vertu de la solidarité et de les initier valeurs du patriotisme, au côté de ce qu’ils reçoivent au sein des clubs éducatifs de tolérance et de coexistence.

Il a rendu hommage à l’engagement et au sens de responsabilité démontrés tant par les enfants que leurs éducateurs, qui ont saisi cette occasion pour organiser des activités de sensibilisation à la culture du bénévolat auprès des générations montantes.

Les « énormes quantités de vêtements » reçus ont été, par ailleurs, triés, pliés et emballés par des bénévoles avant leur expédition par camion de 15 tonnes vers les villages concernés dans les provinces de Chichaoua, El Haouz, Azilal, Kelaâ des Sraghna, El Jadida et Youssoufia.

Siham MDIJI
L’association solidaire avec les femmes 
L’Institution Nationale de Solidarité avec les Femmes en détresse (INSAF), est une association de droit marocain, à but non lucratif, créée en 1999 et reconnue d’utilité publique en 2002. La vision d’INSAF est de contribuer à « l’avènement d’une société qui garantit à chaque femme et à chaque enfant le respect de leurs droits dans un environnement digne et responsable ». Elle agit pour la prévention de l’abandon des enfants nés hors mariage et l’éradication de l’exploitation des filles mineures dans le travail domestique, essentiellement en milieu rural. INSAF réalise, par ailleurs, des actions, sous forme de programmes structurés, pour l’amélioration des conditions d’accueil, de protection, d’accompagnement et de réinsertion sociale et professionnelle des mères célibataires avec leurs enfants.