Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Casablanca : Bientôt un nouveau cinéma


Rédigé par Chaimae BARKI le Dimanche 29 Août 2021

À l’instar de « Megarama » et de « Imax », un nouveau cinéma verra bientôt le jour à Casablanca. Il s’agit du multiplexe « Ciné Atlas Casa Aeria Park ». Son ouverture est prévue pour juillet 2022.



Casablanca : Bientôt un nouveau cinéma
Bonne nouvelle pour les cinéphiles de Casablanca. Le « Ciné Atlas Casa Aeria Park » ouvrira ses portes dans 9 mois. C’est ce que nous confie Pierre-François Bernet, fondateur du groupe CINEATLAS. Ce groupe avait créé Ciné Atlas Holding en fin d’année 2016, dans le but de rénover et de créer une dizaine de salles de cinéma au Maroc et ailleurs en Afrique.

En effet, et ce malgré la crise sanitaire, M. Bernet continue d’investir dans la construction et la rénovation de salles de cinéma au Maroc. Selon l’investisseur français, pour le moment, « le projet va coûter près de 20 millions de dirhams », nous confie-t-il.

Un projet auquel la commission du Centre cinématographique marocain (CCM) a octroyé une subvention de 5,7 millions de dirhams. Situé à Casa- Anfa, à proximité de Casa Finance City, le nouveau cinéma Atlas, baptisé « Ciné Atlas Casa Aeria Park », est toujours en cours de travaux et verra le jour dans près de 9 mois, comme nous l’explique M. Bernet : « Le chantier va débuter en ce mois de septembre, pour une ouverture au public estimée en juin, voire juillet 2022, vu l’immensité du chantier ».

« Tout comme les rbatis, les cinéphiles casaouis pourront réserver leurs places, numérotées, sur place ou sur internet au prix de 65 dirhams avec un tarif réduit allant de 45 à 55 dirhams. Cependant, le prix pourrait légèrement augmenter pour couvrir les pertes colossales que nous avons connues en raison de la pandémie ». « Toutefois, rassurez-vous, nos tarifs seraient cohérents et alignés avec ceux des autres cinémas », a-t-il ajouté, avant d’énumérer les nouvelles technologies qui équiperont les cinq salles prévues, notamment « fauteuils club premium avec double accoudoir, comme le 4K et le Dolby 7.1. », nous a-t-il expliqué.

Le Maroc a perdu 75% de ses écrans de cinéma …

En 40 ans, le nombre annuel d’entrées dans les salles a chuté de 30 millions à 1,5 million de spectateurs. Malgré plusieurs ouvertures réalisées ou programmées, le DG du CCM pense que ce chiffre n’évoluera pas beaucoup car la consommation serait devenue élitiste. Moins pessimiste, le patron du complexe Ciné-Atlas pense que le Maroc est une véritable aubaine.

« Le Maroc a certes perdu 75 % de ses écrans, et si vous prenez un ratio nombre de fauteuils par habitant au Maroc, on serait très loin de ce que l’on trouve dans le reste du monde, et comme il y a peu de compétitivité, le marché semble bien porteur », nous précise M. Pierre François Bernet.

En effet, le CEO du « Ciné Atlas Holding » semble déterminé et pense que la désaffection appartiendra désormais au passé.
 
Chaimae BARKI


Ciné Atlas, presque partout au Maroc

Les mises en place de multiplexes Ciné Atlas s’enchaînent au Maroc. En 2017, Pierre-François Bernet ouvre son premier multiplexe : le Ciné Atlas Colisée à Rabat. Un an et demi plus tard, c’est la pandémie du Covid-19, la crise sanitaire et la fermeture des salles de cinéma, qui dure depuis plus d’un an. Le multiplexe de Rabat comporte trois salles, avec un total de 338 fauteuils premium avec double accoudoirs, vient s’ajouter à la liste des complexes du groupe créés par ce distributeur français. En dépit de la crise sanitaire, Bernet continue d’investir dans la construction et la rénovation des salles de cinéma au Maroc. Le prochain multiplexe portera comme nom « Ciné Atlas Casa Aeria Park ».