Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Campagne de vaccination : La ruée vers les vaccins de luxe


Rédigé par Kawtar CHAAT le Mardi 31 Août 2021

Alors que le mirage de l’immunité collective s’éloigne avec l’apparition de nouvelles souches et la montée en flèche des contaminations, les nouvelles tendances de la culture vaccinale ne cessent de comparer les marques de vaccins, accentuant le relâchement de la population.



« Est-ce que Pfizer est disponible aujourd’hui ? ». Alors que vous faites la queue pour le vaccin Covid-19, vous allez certainement entendre des personnes poser des questions sur les vaccins disponibles. Il y a un an, l’idée de choisir votre vaccin préféré n’existait pas. Maintenant, dites à quelqu’un que vous avez reçu le vaccin, inévitablement il vous demandera : quelle marque ?

Ce qui peut sembler être de petites discussions inutiles renvoie à un plus grand défi de santé publique. Malgré le choeur d’experts médicaux soulignant que tous les vaccins approuvés sont efficaces, d’importantes poches de la population au Maroc et dans le monde attendent leur marque préférée. Souvent, il s’agit du vaccin à ARNm fabriqué par le géant pharmaceutique américain, Pfizer.

C’est une position façonnée autant par leur compréhension des taux d’efficacité que par les stéréotypes culturels, l’image de marque et les notions de longue date sur le pays d’origine de la marque. Ainsi, le défi des autorités de dissiper les théories farfelues sur les effets secondaires ou l’efficacité de la vaccination, devient de plus en plus difficile, surtout que bon nombre d'articles, podcasts et interviews sur le net épinglent les niveaux d’efficacité clinique moins spectaculaires d’AstraZeneca, Sinopharm ou encore Jassen par rapport aux 95% d'efficacité du fameux Pfizer/Biontech. 

Or les experts nationaux et internationaux ont un avis complétement différent, notamment l'OMS qui n'a pas manqué de souligner à maintes reprises que  « les vaccins homologués contre la Covid-19 offrent une excellente protection contre le risque de tomber malade et de mourir de cette maladie, même si aucun vaccin ne peut offrir une protection intégrale ».

Mais au grand désarroi des autorités sanitaires, certaines personnes refusent de bouger sur la conviction que le vaccin à ARNm fabriqué par le géant pharmaceutique germano-américain, Pfizer/Biontech, était le choix de loin supérieur.

De nombreux jeunes reçoivent leurs vaccins Covid-19 chaque jour, et dans un monde de partage excessif sur les réseaux sociaux, cela signifie que les flux Instagram et Facebook, réseaux sociaux les plus utilisés au Maroc, sont également inondés de photos. Les gens partagent non seulement quand ils reçoivent leur vaccin, mais aussi quel vaccin ils reçoivent, souvent en utilisant des hashtags comme #TeamPfizer, une tendance qui s’est répandue dans le monde entier dernièrement.

Selfie vaccinal : une nouvelle tendance sur le Net

De Facebook à Instagram en passant par TikTok, certains de ceux qui ont la chance d’avoir été vaccinés sont remarquablement désireux de célébrer leur « team » vaccinal. Alors qu’ils envoient un message fort que les vaccins sont sûrs, invitant les gens à se faire vacciner, des personnalités publiques, des célébrités et des politiciens du monde entier rivalisent pour publier les meilleurs selfies du moment où ils reçoivent leur vaccination contre le Covid-19.

Pour les politiciens, il y a un message sérieux derrière la tendance des médias sociaux, c’est un moyen d’encourager les autres à se faire vacciner. Or, ce moment est désormais une opportunité de photo indéniable.

La façon dont les influenceurs et la génération Z en général publient sur ces marques sur les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram est un phénomène sans précédent. Ces deux réseaux sociaux sont en effet considérés les plus utiles pour en savoir plus sur les vaccins Covid, car c’est le meilleur moyen de voir et d’entendre les expériences des gens.

D’où est née cette comparaison des vaccins ?

Les vaccins acceptés au Maroc sont au nombre de cinq, mais Pfizer/Biontech  est la marque citée souvent par les internautes, avec Janssen dont la popularité a nettement régressé depuis le décès d'une jeune femme à Marrakech tout juste après avoir reçu une dose du vaccin anti-Covid de Johnson & Johnson le 26 juillet 2021. 

Une autre modalité de prise de décision quant au choix du vaccin c’est la vitesse à laquelle les gens veulent être complètement vaccinés ? Johnson & Johnson est le plus rapide, un seul coup, suivi par Pfizer puis Moderna. Mais encore faut-il avoir la possibilité de choisir, lorsque l’offre de vaccins commencera à dépasser la demande.

Par ailleurs, un TikTok de culture vaccinale devenu viral a associé chaque marque à son téléphone portable équivalent : l’iPhone pour Pfizer, un modèle Android d’apparence récente pour Moderna, un téléphone Firefly des années 2010 pour Johnson & Johnson, et un ancien Nokia pour AstraZeneca. La vidéo comparait les différences minces mais tangibles entre Pfizer et Moderna au débat stupide et éternel sur la question de savoir si les utilisateurs d’iPhone sont snobs et critiques envers les personnes dont les textes apparaissent sous forme de « bulles vertes ».

Les livraisons de vaccins s’enchaînent, permettant au Maroc d’accélérer le rythme de la vaccination anti-Covid. Cependant, il y a eu un relâchement de la population dernièrement pendant que le variant Delta déchire la population non vaccinée, dont une grande partie continue de refuser une injection facilement disponible. 
Kawtar CHAAT

L'info...Graphie

Campagne de vaccination : La ruée vers les vaccins de luxe

3 questions à Tayeb Hamdi

Campagne de vaccination : La ruée vers les vaccins de luxe

«Avec l’apparition du variant Delta, des gens vaccinés attrapent le virus»

 
Tayeb Hamdi, chercheur en politiques et systèmes de santé et vice-président de la Fédération Nationale de la Santé, a répondu à nos questions concernant la comparaison des vaccins.


- Nous avons remarqué qu’il y a une ruée vers certains vaccins plus que d’autres. Quelle est votre lecture de ce phénomène ?


- Au Maroc, on n’a pas la possibilité de choisir la marque du vaccin à administrer, et jusqu’à présent, il n’ y a pas de sondages quant aux choix ou préférences des gens vis-à-vis des vaccins anti-Covid-19. Toutefois, il y a des éléments qui orientent les préférences des Marocains.

Par exemple, plusieurs personnes préfèrent les vaccins autorisés par l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), à savoir Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Janssen, pour avoir le visa et pouvoir voyager, vu que la déclaration vaccinale Covid-19 est à présenter avec la demande de visa. D’autres personnes préfèrent Sinopharm parce que c’est une technique ancienne déjà utilisée et éprouvée et ne pose donc pas de problèmes.


- Les vaccins ont-ils la même efficacité chez les différentes tranches d’âge ?


- Ce qu’on sait jusqu’à présent, c’est que le vaccin Sinopharm a la même efficacité chez les enfants que chez les adultes, tandis que Pfizer est plus efficace pour les enfants que les adultes. Or, avec l’apparition du variant Delta, des gens vaccinés attrapent désormais le virus. Maintenant, l’efficacité renvoie à la limitation des formes graves de l’infection, et elle est du même niveau chez les enfants et les adultes.


- Pourquoi Pfizer et Sinopharm sont les seuls vaccins attribués aux enfants par les autorités sanitaires marocaines ?


- Ces vaccins sont utilisés dans la campagne de vaccination des 12-17 ans parce qu’ils sont les plus disponibles au Maroc. En effet, cette décision est due à la quantité de vaccins déjà existants au Maroc, et des lots des vaccins qui seront reçus dans les prochains jours, plus de 2 millions de doses du vaccin Sinopharm et environ 680.000 doses de Pfizer-BioNTech.
 
Recueillis par K. C.
 
 

  


Dans la même rubrique :
< >