Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

CSPJ : Les magistrats ont élu leurs représentants


Rédigé par S.K. le Dimanche 24 Octobre 2021

Les magistrats ont pris part, samedi 23 octobre, à l’élection de leurs dix représentants au sein du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ), qui s'est tenue dans toutes les Cours d’appel du Royaume. Les résultats définitifs sont dévoilés.



CSPJ : Les magistrats ont élu leurs représentants
Dans les locaux de la Cour d’appel de Rabat, les juges ont été nombreux à se rendre, samedi dernier, aux deux bureaux de vote aménagés pour élire leurs représentants, sur la base d’une liste composée de 50 candidats.

Dans le cadre des mesures sanitaires visant la lutte contre la propagation de la pandémie de Covid-19, les candidats ont été appelés à enregistrer une capsule vidéo dans un studio du CSPJ, laquelle a été mise en ligne sur le site officiel dédié aux élections. Ils ont eu aussi l’occasion de s’entretenir à distance avec les magistrats électeurs.

Ce dimanche, le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) a dévoilé les résultats définitifs de l'élection des représentants des magistrats au sein du conseil, au titre du mandat 2022-2026. Il s'agit, pour les magistrats des Cours d'appel, des juges Abdellah Maouni, Souad Koukass, Zoubir Boutalaa et Abdellatif Tahar, a précisé le CSPJ dans un communiqué se basant sur le procès-verbal de la commission chargée des statistiques. S'agissant des juges des juridictions de premier degré, ont été élus Abdellatif Chentouf, Younes Zouhri, Othmane Loukili, Mustapha Rizki, Amina El Malki et Nezha Moussafir.

Par ailleurs, conformément à l’article 115 de la Constitution, le CSPJ présidé par Sa Majesté le Roi se compose du Premier président de la Cour de Cassation en qualité de Président–délégué, du Procureur général du Roi près de la Cour de Cassation, du Président de la Première Chambre de la Cour de Cassation, de quatre représentants élus, parmi eux, par les magistrats des cours d’appel, de six représentants élus, parmi eux, par les magistrats des juridictions du premier degré. Il s’agit aussi du Médiateur, du Président du Conseil national des droits de l’Homme ainsi que de cinq personnalités nommées par SM le Roi, reconnues pour leur compétence, leur impartialité et leur probité et pour leur apport distingué en faveur de l’indépendance de la justice et de la primauté du droit.

  


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 27 Novembre 2021 - 19:50 Voici les nouvelles conditions d’accès au Maroc