Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

COVID-19 : le Maroc prolongera l'état d'urgence jeudi


Rédigé par Kawtar Chaat le Mardi 6 Juillet 2021

Un Conseil de gouvernement se tiendra ce jeudi avec à l'ordre du jour l'annonce de la prolongation.



Saaid Amzazi, porte-parole du gouvernement et ministre de l'Éducation du Maroc, a annoncé que le chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani présidera jeudi le Conseil des ministres. En effet, le gouvernement marocain s'apprête à prolonger l'état d'urgence lors de ce Conseil qui aura lieu le jeudi 8 juillet

Au cours de la réunion, le conseil discutera de plusieurs projets de décrets, dont celui relatif à la prolongation de l'état d'urgence dans le cadre des efforts de lutte contre le COVID-19.

L'état d'urgence, rappelons-le, est en vigueur depuis le déclenchement de la pandémie en mars 2020 et devrait durer jusqu'au 10 juilletCette action va permettre aux services de sécurité et aux autorités de prendre des mesures en fonction de la situation épidémiologique.

Depuis mai, le Maroc a assoupli les mesures de verrouillage, permettant la réouverture des espaces publics tels que les cinémas, les centres culturels et les piscines publiques  Les autorités marocaines ont également autorisé la reprise des vols internationaux, qui a débuté le 15 juin.

Suscitant des inquiétudes et de la frustration parmi les autorités sanitaires, le nombre de cas enregistrés quotidiennement varie entre 600 et plus de 700. Récemment, le gouvernement et les autorités sanitaires ont averti que le pays pourrait réintroduire des mesures de verrouillage strictes en raison de l'augmentation des cas de COVID-19Ces inquiétudes se sont multipliées après que les responsables de la santé ont annoncé l'apparition du nouveau variant Delta. En effet, des foyers de contamination par ce variant ont été détectés vendredi dernier à Casablanca, la plus grande ville du Royaume et Kénitra, où un cluster avait déjà été détecté au début de la pandémie au Maroc faisant grimper le nombre de cas de contamination.