L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





International

COP 27 : Un «Moyen-Orient vert» pour lutter contre les changements climatiques


Rédigé par L'Opinion Mardi 8 Novembre 2022



Le Sommet de l’Initiative pour un Moyen-Orient vert, dans sa deuxième édition, qui s’est tenu, lundi, dans la ville égyptienne de Sharm El-Sheikh, a permis d’»identifier des points de repère pour promouvoir l’action climatique». C’est ce qui ressort de la déclaration finale, publiée sur Facebook à l’issue du Sommet de l’initiative, lancé plus tôt lundi, à Sharm El-Sheikh, sur fond de félicitations arabes et internationales.

La déclaration indique que «le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman et le président égyptien Abdelfattah Al-Sissi ont eu des entretiens avec un certain nombre de dirigeants mondiaux lors du sommet de l’Initiative pour un Moyen-Orient vert». Selon le communiqué, «les dirigeants ont renouvelé leur engagement envers les objectifs de l’initiative, passé en revue les progrès réalisés au cours de l’année écoulée et identifié les prochaines mesures à prendre pour renforcer l’action climatique dans la région», sans autres précisions.

L’initiative pour un «Moyen-Orient vert», lancée en octobre 2021 à Riyad, a reçu des éloges des intervenants arabes et internationaux au sommet. Dans son discours, le président de Djibouti, Ismail Omar Guelleh, a déclaré que l’initiative est «d’une grande importance», et a insisté sur son impact positif face au changement climatique.

Le prince héritier saoudien avait en effet annoncé, lors du sommet, que son pays avait décidé de consacrer 2,5 milliards de dollars au soutien de l’initiative pour un «Moyen-Orient vert» au cours des dix prochaines années.



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Février 2023 - 15:37 Iran : "Eagle 44", une base aérienne souterraine







🔴 Top News