L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Régions

CHP : Casablanca Coup d’envoi du service de psychiatrie


Rédigé par Achraf EL OUAD le Mercredi 23 Février 2022

Le coup d’envoi des activités du service de psychiatrie au niveau du Centre Hospitalier Provincial de Hay Mohammadi a été donné, mardi à Casablanca, dans le but de renforcer l’offre de soins de santé psychique et mentale et d’améliorer l’accès aux services hospitaliers.



Le lancement de ce service par le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait Taleb, intervient en application des Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, relatives au lancement de la réforme et de la réhabilitation du secteur de la santé, et à la mise en place de la couverture sanitaire universelle.

Dans une déclaration à la presse, M. Ait Taleb a souligné que le lancement du service de psychiatrie renforcera l’offre de soins de santé psychique et mentale au profit des habitants de Ain Sebâa-Hay Mohammadi, ce qui permettra un meilleur accès aux services hospitaliers pour les patients et atténuera leurs souffrances ainsi que celles de leurs familles. Il a, en outre, relevé que les services fournis par cet hôpital, reprennent aujourd’hui afin de renforcer et de diversifier les services hospitaliers liés à la santé psychique et mentale au profit des habitants du quartier.

Cette initiative démontre l’importance que le ministère accorde à la santé mentale et psychique, a indiqué M. Ait Taleb, notant que cette initiative lancée à partir du Centre Hospitalier Provincial à Hay Mohammadi, sera généralisée à l’échelle nationale. Et d’ajouter que ce processus s’inscrit dans le cadre des services de proximité visant à accompagner les grands chantiers dans lesquels le Royaume s’est engagé, notamment dans le domaine de la généralisation de la couverture médicale et la protection sociale.

Ce service a été construit dans le cadre du partenariat entre le ministère de la Santé et de la Protection Sociale et la wilaya du grand Casablanca, sur une superficie totale de 1125 mètres carrés, dont 746 mètres carrés couverts, d’un budget total estimé à 7.000.000 de dirhams. Ce service est constitué d’une unité de consultations externes, une unité des urgences, deux unités d’hospitalisation, dont une dédiée aux hommes et une autre pour les femmes avec une capacité litière de 19 lits, en plus de deux chambres d’isolement pour les patients perturbés.

Le service comprend également une pharmacie, deux restaurants, deux cours, une salle de douche et autres unités. Un personnel médical et paramédical spécialisé en santé psychique et mentale, composé de deux médecins et de 22 infirmiers, en plus d’un personnel technique et administratif, ont été mobilisés pour assurer les services de cet établissement. L’unité externe de psychiatrie couvrira le suivi d’environ 5.000 patients.



Achraf EL OUAD


Psychiatrie, une spécialité en pleine expansion

Au Maroc, les troubles mentaux ont commencé récemment à figurer parmi les priorités du système de santé. En fait, les préoccupations du ministère de la Santé étaient surtout orientées vers d’autres priorités sanitaires (protection mère-enfant, planification familiale, maladies épidémiques, lutte antituberculeuse, vaccinations…), et la psychiatrie demeurait le parent pauvre de la médecine.

Ce n’est que depuis peu que la psychiatrie émerge parmi les principaux objectifs de santé au Maroc. Il s’agit d’un sursaut des autorités qui ont fait preuve d’une grande volonté d’améliorer la prise en charge des malades mentaux, et ce à travers la mise en place de centres de santé mentale dans diverses régions du Royaume ainsi que le lancement de services de psychiatrie dans des hôpitaux déjà opérationnels.
 



Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News