Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

CHAN : Les Lions de l’Atlas en demi-finale face au Cameroun


Rédigé par Mohamed MELLOUK le Mardi 2 Février 2021

Zambie - Maroc : 1-3



CHAN : Les Lions de l’Atlas en demi-finale face au Cameroun
Le Onze national s’est qualifié pour les demi-finales du Championnat d’Afrique des joueurs locaux organisé par le Cameroun, après avoir étrillé son adversaire du jour, la sélection de la Zambie sur le score sans appel de 3-1. Les buts de la partie ont été signés du côté marocain par Soufiane Rahimi (1’), Mohamed Ali Bamaâmar (7’) et Ayoub El Kaâbi (39’ penalty). Côté Zambie, Moses Fery (82’).

Le pays organisateur comme adversaire 
Après cette victoire, l’équipe nationale devra croiser le fer avec son homologue camerounaise qui représente le pays organisateur. Nul n’ignore les difficultés inhérentes à une rencontre lorsque, dans toute compétition, il arrive que le tirage au sort vous oppose au pays organisateur. Il a tout pour lui : organisateurs, public (même si ce dernier n’est pas invité dans sa totalité à suivre ses protégés des gradins à cause des mesures restrictives imposées par la pandémie du Coronavirus), voire dans plusieurs cas l’arbitrage qui y met du sien. Donc, les Lions de l’Atlas seront appelés à s’armer de réalisme, courage et concentration s’ils veulent venir à bout de leurs alter ego camerounais, les Lions Indomptables

Avec l’art et la manière
Nous n’en sommes pas encore là. Revenons à ce quart de finale contre la Zambie où les nôtres se sont surpassés en terrassant la Zambie par 3-1; en dépit du traitement de choix qui leur a été réservé par les Étalons incroyablement agressifs.

Le Onze marocain a entamé le match d’une manière, on ne peut plus idéale. Dès la première minute du début de la rencontre, une passe lumineuse du meneur de jeu du Raja, Abdelilah El Hafidi, au feu-follet des Verts, Soufiane Rahimi qui prend de vitesse les défenseurs zambiens et s’en va tromper le portier de la Zambie, Allan Chibwe.

Une véritable douche écossaise pour les Zambiens qui n’ont pas encore retrouvé leurs esprits que les Lions de l’Atlas, déchaînés, sonnent leurs adversaires debout par un second but à la 7’ signé Mohamed Ali Bamaâmar. Sur un corner, l’ex joueurs de l’AS FAR, sort de nulle part et assomme la Zambie par un second but.

Les minutes de cette première passent sans apporter de changements sauf que les coéquipiers de Fery apportent plus de dureté à leur jeu. Tellement de dureté que l’arbitre de la partie Pacifique Ndabihawenimana n’hésita pas à expulser Fery coupable d’une agression caractérisée sur El Hafidi.

Trois faits saillants
Ce qu’il faut retenir surtout de la seconde période ce sont trois faits saillants : primo le jeu dur que les Zambiens ont développé pour endiguer la dangerosité des joueurs marocains, secundo la malchance qui continue de poursuivre Ayoub El Kaâbi toujours maladroit, même s’il a marqué le pénalty, indiscutable que lui a accordé le directeur de la partie enfin tertio la faute impardonnable que Nemsaoui a commise en fin de partie. A ce stade de la compétition, il est impardonnable pour un joueur pro de perdre sa concentration. 

La difficulté de jouer le pays organisateur
Ce n’est vraiment pas un cadeau de jouer le pays organisateur. Dans notre cas, ce sera les Lions Indomptables du Cameroun. Car croyeznous, il va falloir affronter une panoplie de difficultés qui versent toutes dans le sens de contrarier l’équipe du Maroc. Vaincre le pays organisateur dans son fief relève de l’exploit. Surtout lorsque le pays organisateur a été hors des titres ces derniers temps. Donc, les Lions de l’Atlas n’auront pas la tâche facile devant un adversaire qui n’a pas le droit de décevoir son public.