L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Sport

CAN féminine (Maroc-2022) / Patrice Motsepe : « Le Maroc a toujours pris l'initiative d'abriter les grandes compétitions africaines »


Rédigé par L'Opinion le Vendredi 22 Juillet 2022



Le Maroc a toujours pris l’initiative de se porter candidat pour abriter les différentes compétitions footballistiques africaines, a indiqué, vendredi à Rabat, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe.

"A la CAF, nous sommes fiers du Maroc qui se porte plusieurs fois candidat unique pour abriter des compétitions de la CAF. D’autres pays doivent emboiter le pas au Royaume et déposer leurs candidatures", a dit M. Motsepe, lors d’une conférence de presse tenue au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat, à la veille de la finale de la CAN féminine entre la sélection marocaine et son homologue sud-africaine.

"Je suis reconnaissant pour la contribution du Maroc et de la population marocaine au développement du football africain", a-t-il poursuivi, réitérant sa gratitude à SM le Roi Mohammed VI et au peuple marocain.

"Je suis impressionné par le travail accompli par le Maroc pour la réussite de la CAN féminine 2022. Je suis confiant que le Maroc déploiera tous les efforts nécessaires pour réussir la finale entre le Maroc et l’Afrique du sud, samedi", a-t-il dit, estimant que "le Maroc est un bon exemple de réussite". "Demain, le football africain sortira champion. Les deux protagonistes vont certainement offrir au public un bon spectacle", a-t-il ajouté, relevant que l’Afrique dispose des talents et des capacités nécessaires pour gagner des compétitions internationales.

Et de souligner que la CAN Maroc 2022 est "une bonne preuve de succès".

Selon le président de la CAF, le football réunit toutes les nations et promeut les valeurs de tolérance et de vivre-ensemble, notant que l’édition Maroc 2022 a battu tous les records en termes d'affluence du public.

Il a mis l’accent, dans ce sens, sur l’importance d’investir davantage pour développer le football féminin et masculin, que ce soit au niveau des écoles de football ou des académies, appelant les clubs à bien rémunérer les joueurs et joueuses.

La finale de la CAN féminine mettra aux prises ce samedi à partir de 21h00 les sélections marocaine et sud-africaine au Complexe sportif Prince Moulay Abdallah de Rabat.








🔴 Top News