Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Botola / RCOZ-SCCM (3-2): Une victoire difficile, mais combien précieuse !


Rédigé par ELAZHAR le Samedi 22 Mai 2021



Botola / RCOZ-SCCM  (3-2): Une victoire difficile, mais combien précieuse !
Désormais, le Rapide Club d’Oued Zem a annoncé un réel retour dans le championnat et surtout depuis, il faut le reconnaitre, la remise des clés des vestiaires du RCOZ au cadre national Fouad Sahabi. En effet, son nul réalisé à Berkane lui insuffla plus d’oxygène et le coach Sahabi voulut à tout prix en tirer profit surtout sur le plan moral. Son rang de 15ème au classement général avec seulement 18 points en 18 matchs devait également être pris en considération par les coéquipiers de Hicham Hibour qui voulaient aussi saisir cette opportunité à domicile pour se dégager le plus loin possible de la zone d’enlisement.
Rachid Rokki, lui aussi, venait de prendre en mains les destinées du Chabab de Mohammedia dont les résultats ne suivirent pas les efforts déployés par Amine Benhachem et son staff technique. Rokki savait aussi que la mission de redresser la situation du Chabab ne serait pas de tout repos car le SCCM, de l’avis de tous, séduit indéniablement par la technicité et la parade, mais le jeu produit par la formation manque vivement de punch. Classé 11ème avec 20 points dont seulement 3 victoires en 18 matchs et 12 nuls, cette situation appelle à repenser le système de jeu pour plus mieux s’imposer dans la compétition
M. Abderrahim Yaâcoubi donna le coup d’envoi après avoir annoncé aux deux capitaines l’indisponibilité de la VAR qui dut tomber en panne et qui ne fonctionna qu’à la 50ème minute. A la 9ème minute de jeu après, le burkinabé Aliou Chitou hérita d’une balle de cafouillage pour ouvrir le score. Les hommes de Rokki n’eurent pas le temps de réagir qu’ils encaissèrent un second coup de but à la 18ème minute. Il fallait quand même réagir, mais ils devaient affronter une ligne défensive locale difficile à pénétrer et pire encore et juste à une minute de la fin de la première période, Ayoub Tine marqua contre son camp.
Au retour des vestiaires et après plusieurs changements opérés par le staff SCCM dont les rentrées des Ismail Moutarraji et Kamal El Kerraa s’annonça fructueuse puisque à la 47ème minute, Yaâcoubi siffla un penalty qui fut réalisé par Ismail Moutarraji. Après ce but, les visiteurs multiplièrent les offensives et se montrèrent plus menaçants obligeant les locaux à se replier dans leur camp. Et à la 87ème minute, un nouveau rentrant du SCCM Abderrazak Ennakouss réduisit le score devant des Oued-zemis qui parurent vraiment émoussés et n’attendant que le sifflet final pour préserver leurs trois points combien précieux.
Sahabi et ses hommes montèrent d’un cran au classement général en attendant de jouer leur match retard à domicile face au RCA au titre de la 17ème journée pour glaner, pourquoi pas, d’autres points car ils affichent plus de motivation ces derniers temps et tant mieux pour les supporters de la ville martyre. Leur prochaine affrontation s’avère quand même vraiment dure, il s’agit de l’ASFAR à Rabat !