Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Botola / MCO-RCA (0-2) : Le Raja, un match presque parfait !


Rédigé par A. KITABRI le Jeudi 20 Mai 2021



Le Raja était très fort !
 
Le Raja avec une formation largement remaniée mais qui a gardé toute sa force.  Les joueurs intégrés ont été au niveau et même plus. Tactiquement, techniquement et physiquement, ils ont broyé leurs adversaires.
 
Le Raja sans failles !
 
Pressing haut, pressing sur le porteur du ballon, duels gagnés, maîtrise du milieu, transition facile, beaucoup d'occasions nettes ratées devant un MCO jouant très bas, subissant la pression continue sans relâche du Raja. Marouane Fakher était infranchissable jusqu'à la 32ème minute. 
 
Le pied gauche magique de Habti au service de Malongo !
 
A la 33e minute, un corner bien tiré par Habti, une belle détente de Malongo devant une défense statistique et une déviation en force de la tête ont composé la séquence ayant envoyé le ballon au fond. Un but mérité. Le Raja a plané et survolé le match du début à la fin.
 
Les ingrédients de la force verte
 
 Monopole du jeu, maîtrise totale du match, organisation et positionnement presque sans failles, dose de motivation très élevée, récupération rapide, transition fluide, créativité offensive.
En face, le MCO était hors circuit, incapable de réagir totalement sous l'emprise du Raja dont le match était presque parfait.
 
Malongo au service de Ngoma :
 
A la 69e minute, une échappée de Malongo à la limite du hors-jeu. Arrivé à la surface de réparation, II a temporisé avant de servir Ngoma qui n'avait qu'à pousser le ballon au fond des filets doublant le score.
 
Blocus rajaoui !
 
Pourtant au retour de la pause, les Oujdis ont tenté de réagir, seulement la rapidité et le blocus rajaoui les ont empêchés de faire aboutir leur projet. Un projet né mort.
Le Raja était très fort à tous les compartiments. La défense ne laissait rien passer. Le milieu assurait la relance et la transition vers Malongo, un danger permanent tout au long du match.
 
Un Mouloudia écrasé !
 
Le MCO était jugulé, étouffé, écrasé et broyé, seul Ennaffati sur des actions individuelles se permettait quelques brèches.
 
Le MCO échappe au naufrage !
 
2 à 0 est un score qui ne reflète ni la physionomie du match ni les occasions créées et ratées par le Raja ou bien interceptées par l'excellent gardien oujdi Fakher dont les interventions ont sauvé le MCO du naufrage. Même le poteau est intervenu en soutien au MCO aux ultimes secondes.
 
 Le Raja vainqueur en seigneur !
 
On n'avait pas besoin de photo finish pour déclarer le Raja vainqueur haut la main. Les Rajaouis étaient les meilleurs sur le terrain durant les 90 (+5) minutes du jeu.
Même physiquement, le Raja a terminé le match très fort.