L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






Actu Maroc

Bientôt l'ouverture d'une ligne maritime entre le Maroc et l'Arabie Saoudite


Rédigé par Kawtar Chaat le Mardi 19 Avril 2022

Afin d'insuffler un nouvel esprit à la coopération économique et commerciale entre le Maroc et l’Arabie saoudite une ligne maritime sera ouverte, dans les prochaines semaines, entre les deux pays, a annoncé Khalid Benjelloun, président du Conseil d’Affaires maroco-saoudien.



Bientôt l'ouverture d'une ligne maritime entre le Maroc et l'Arabie Saoudite

A l'issue des travaux du Forum des affaires maroco-saoudien à DjeddahBenjelloun a indiqué dans une déclaration à la MAP que la Fédération des chambres saoudiennes avait signé un accord avec une compagnie maritime pour établir une ligne directe entre le Maroc et l'Arabie saoudite. Cette initiative vise à offrir aux économies des deux pays des opportunités d'établir des partenariats industriels fructueux, d'investir et de créer ensemble de la valeur ajoutée et des emplois locaux.

 

L'Arabie saoudite est le premier partenaire commercial du Maroc dans le monde arabe. La valeur totale des échanges bilatéraux s'est élevée à 17,2 milliards de dirhams en 2021 (1,76 milliard de dollars), selon les données fournies par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, qui préside la délégation marocaine lors de ce forum.

 

A ce propos, le président du Conseil a mis en avant la nécessité d'assouplir les restrictions administratives à l'exportation et à l'importation et de créer un fonds d'investissement maroco-saoudien pour faciliter l'accès au marché des petites et moyennes entreprises, promouvoir les partenariats entre les entreprises des deux pays et les aider à obtenir un financement.

 

Il a par ailleurs déclaré que les échanges commerciaux ne reflètent pas le niveau des relations politiques et stratégiques historiques existant entre les deux pays, exprimant son espoir d'identifier les priorités et les objectifs afin de développer une vision globale pour renforcer la coopération et l'économie bilatérales.