Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Béni Mellal-Khénifra : La culture, composante de l’action institutionnelle et du développement


le Mardi 10 Novembre 2020

La culture occupe indubitablement une place prépondérante dans les projets de développement des acteurs territoriaux de la région de Béni Mellal-Khénifra.



Béni Mellal-Khénifra : La culture, composante de l’action institutionnelle et du développement
La culture et ses diverses composantes, y compris les activités sportives, occupent une place constante dans les politiques publiques et les programmes de développement des acteurs communaux de la région, à travers la programmation et la mise sur pied de nombreux projets et structures culturels et sportifs, qui incarnent la centralité de la culture dans le processus de développement intégré et équilibré de l’entité régionale. 

Dans ce sillage, le projet de construction d’un complexe culturel et sportif au sein de l’Université Sultan Moulay Slimane, ayant fait l’objet d’un accord de partenariat récemment approuvé par le Conseil de la région, pour un montant global de 60 millions de dhs, est une valeur ajoutée qualitative et une nouvelle pierre à l’édifice culturel prometteur et varié, dont le sport et la culture constituent les principaux piliers.

Le projet, approuvé par le Conseil de la région, le ministère de l’Education nationale -Département Enseignement supérieur- et l’Université Sultan Moulay Slimane, vise à développer les compétences sportives et culturelles de l’étudiant et à permettre à la région de disposer d’une représentation honorable aux niveaux national et international dans le domaine du sport et de la culture universitaires, en participant à diverses compétitions et manifestations, partant du fait qu’un esprit sportif et culturel favorise le développement de la personnalité de l’étudiant et de son ouverture et communication. Le complexe culturel et sportif, qui s’étend sur 2,5 ha, comprend un centre culturel composé d’une grande salle de lecture, d’ateliers de travail, de salles multimédias et informatiques, d’une salle de séminaires, d’une salle omnisports et d’un espace pour la pratique d’autres sports en plus d’équipements culturels et sportifs et de salles de bain. Sur un autre volet, le conseil de la région a approuvé la création de trois bibliothèques publiques dans la province d’Azilal (dans les communes de Tidili Fetouaka, Tabant et Anzou) pour un coût de 4,5 MDH.

Par ailleurs, plusieurs accords de partenariats ont été scellés entre le département de la Culture et les communes de la région en vue de hisser l’offre culturelle, notamment un accord avec le Conseil communal de Fqih Ben Salah, relatif au financement de projets programmés dans l’axe du développement culturel, au même titre que la création d’une médiathèque, la dynamisation du complexe culturel et la création de trois points de lecture dans plusieurs quartiers.

Il s’agit également de la création de la Maison de la Culture dans la commune de Souk Sebt Ouled Nemma, d’une bibliothèque publique dans la commune d’Ouled Bourahmoune, d’une Maison de la Culture dans les communes de Béni Chakdal de Krifat, Ouled Ayad et de Dar Ouled Zidouh.