Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Benacer Boulaâjoul : “Il y a une forte corrélation entre le trafic routier et le risque d’accident”


Rédigé par Safaa KSAANI le Dimanche 26 Juillet 2020

Baisse des accidents de la route en période de confinement, prolongation des délais de délivrance du permis de conduire, carte grise…, Benacer Boulaâjoul, directeur de la NARSA nous explique tout.



Benacer Boulaâjoul, Directeur de NARSA
Benacer Boulaâjoul, Directeur de NARSA
- L’Agence Nationale de la Sécurité Routière (NARSA), remplaçant depuis le 1er janvier 2020 le Comité National de Prévention des Accidents de la Circulation (CNPAC), a démarré ses activités environ un mois avant l’entrée en vigueur de l’état d’urgence sanitaire. A quel point vos projets ont-ils été impactés par la pandémie ?

- Après l’entrée en vigueur de l’état d’urgence, nous étions obligés de suspendre un certain nombre d’activités pour éviter aux usagers et à notre personnel tout risque de contamination. Nous avons garanti le strict minimum des services pour répondre à des besoins spécifiques de certains acteurs économiques. Parmi les activités que nous gérons, dans le cadre des services concédés, se trouve le contrôle technique. Il a été suspendu entre le 18 mars et le 11 juin derniers. Par conséquent, environ 850.000 opérations de contrôle, qui concernent les poids lourds et légers, ont été accumulées. Aujourd’hui, nous avons mis en place tout un plan de reprise et de résorption de ce stock, entre le 12 juin, date de reprise de nos activités, et le 15 août prochain.
 
- Quelle mesures prises pour un retour à la normale ?

- Concernant la partie de la délivrance des permis de conduire et de cartes grises, 350.000 documents électroniques, qu’on devait remettre aux usagers, ont été suspendus, faute de possibilité de déplacement pendant le confinement. La prolongation de la durée de validité de ces documents a été décidée. Nous sommes en train de prendre en charge les 13.000 candidats inscrits à l’examen théorique du permis de conduire, au niveau de notre système d’information, avant le 19 mars, les 12.000 candidats aux examens pratiques et les 3.000 inscrits au deuxième examen.
 
- Il a été remarqué une chute drastique du nombre des accidents pendant la période de confinement. Quelles sont les leçons à en tirer ?

- En ce qui concerne la sécurité routière, il y a une forte corrélation entre le trafic et le risque d’accident, scientifiquement parlant. Le confinement a eu un impact énorme sur le trafic routier, manifesté par une baisse énorme du risque d’accidents et de mortalité. Une baisse qui varie entre 60% et 70%. Concernant les leçons à tirer, d’un point de vue scientifique, la réduction de la mobilité permet de réduire le nombre d’accidents. Une mesure difficilement réalisable. En revanche, le développement des transports en commun est possible et efficace. Autre leçon : la maîtrise du risque routier est possible.

Recueillis par
Safaa KSAANI

Encadré :

Centres d’immatriculation et de contrôle technique : La prise de rendez-vous est désormais en ligne  
La NARSA a mis en place un portail électronique baptisé NarsaKhadamat, accessible via le site électronique www.khadamat.narsa.gov. ma, permettant la prise de rendez-vous à distance pour bénéficier des services des centres d’immatriculation des voitures et des centres de contrôle technique. « Cette nouvelle plate-forme est aujourd’hui un moyen incontournable pour la prise de rendez-vous avant de se rendre dans un centre d’immatriculation des véhicules ou un centre de contrôle technique. Les usagers peuvent soit contacter directement le centre de visite technique qu’ils veulent, ou bien prendre un rendez-vous en accédant au lien web afférent », souligne M. Benacer Boulaâjoul. Notant que le plan d’accompagnement tient compte de la spécificité de chaque centre en fonction de sa taille, du nombre d’usagers et de son emplacement, M. Boulaâjoul a affirmé, à cet égard, que la NARSA « a signé un cahier des charges avec des professionnels de la visite technique pour respecter un protocole sanitaire stricte visant à éviter tout risque de contamination à leur niveau ». A l’intérieur des centres, il est également recommandé de respecter les mesures préventives individuelles et collectives et les consignes des responsables (désinfection des mains, port du masque, prise de température, respect de la distanciation…). Par ailleurs, la mise en place de cette plate-forme s’inscrit dans une vision plus large, « celle de la digitalisation d’un maximum de nos services assurés par la NARSA », a-t-il tenu à souligner.

Repères :

Fin du confinement, les accidents repartent à la hausse
Les accidents sont repartis à la hausse après plusieurs semaines d’accalmie imposée par le Covid-19. Selon la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), les accidents de circulation sont repartis à la hausse, dès la première semaine du déconfinement, du 22 au 28 juin 2020. 12 personnes ont trouvé la mort et 1 499 autres ont été blessées dont 55 individus grièvement. Au total, il y a 1 103 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain au cours de ladite période.
 Accidents de la route entre 2019 et 2020
La comparaison du bilan provisoire de la période allant du 20 mars au 31 mai 2020, avec les données provisoires de la même période de l’année 2019, dénote des baisses spectaculaires, soit une diminution de 68,69% du nombre des accidents corporels (6.139 accidents au lieu de 19.610), un recul de 57,84% des nombre des tués (242 tués au lieu de 574), une diminution de 67,14% du nombre des blessés graves (505 blessés graves au lieu de 1.537) et une baisse de 71,91% du nombre des blessés légers (7.539 blessés légers au lieu de 26.836).
Prolongation des délais accordés aux poids lourds
La période de validité de la visite technique périodique des poids lourds, ayant expiré entre le 18 mars et le 11 juin derniers, a été prolongée jusqu’au 15 août prochain, a annoncé l’Agence Nationale de la Sécurité Routière (NARSA) dans un communiqué publié le 20 courant. Pour bénéficier de ce délai supplémentaire, le propriétaire du véhicule doit disposer d’un reçu de réservation de rendez-vous pour le contrôle technique de son véhicule, avant la date du 15 août, délivré par un centre de visite technique des véhicules et le présenter si nécessaire, précise la même source.