Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Basket : Majd de Tanger (garçons et filles) en division excellence


Rédigé par Rachid MADANI le Dimanche 18 Juillet 2021



Incroyable mais vrai, avec très peu de moyens financiers, Majd de Tanger, une nouvelle formation modeste, vient d’accéder en division excellence pour figurer avec l’élite du basket national avec ses deux catégories garçons et filles.
« L’argent ne fait pas toujours le bonheur » est la devise suivie par les jeunes dirigeants dont la plupart sont à leur première expérience dans le club. « Une grande aventure en famille » disait le président Chebaâ qui paie de ses propres poches les dépenses oscillant vers les 100.000 dh mensuellement.
Le mérite lui revient bien sûr, mais il revient également à ses conseillers les anciens ex internationaux Bahid et Kajjaj, Oussama et leurs proches collaborateurs du comité. Monter chez les grands avec deux catégories est un exploit jamais connu dans la Région Tanger-Tétouan.
Pour la première fois dans l’Histoire, la saison prochaine, les Tangérois vivront leur nouveau derby IRT-Majd. Chez les filles, on peut dire qu’elles seront les seules représentantes du Nord en division excellence car leurs voisines de l’IRT évoluent en première division.
Comme le déclaraient les différentes composantes de l’équipe, contrairement aux autres formations de la ville, Majd est loin de la politique : « Nous sommes là pour œuvrer à l’épanouissement du basket et à l’éduction et à la formation des jeunes. Nous laissons de côté la politique ».
Maintenant, le difficile reste à venir et le renfort du premier effectif joueurs est à l’ordre du jour pour pouvoir affronter dignement le MAS, AS Salé, le FUS, l’Al-Hoceima …et bien sûr l’IRT. Derrière cette belle aventure, il est indispensable de parler d’un homme aimant travailler à l’ombre dans le silence loin de la presse : l’entraineur Essoud.
Cet ancien basketteur de l’IRT avait fait les beaux jours du basket tangérois. Plusieurs fois, on le retrouvait sur le banc de touche de toutes les catégories de l’IRT des minimes, des cadets, juniors jusqu’aux seniors. Loin de tout matérialisme, il acceptait tous les postes que le comité lui offrait.
Sa compétence réside dans la formation des jeunes une responsabilité qu’il partage avec ses fonctions au ministère de la Jeunesse et des Sports. Dans le silence toujours, il vient d’occuper le poste de délégué Jeunesse et Sports dans le Sud du Maroc.
En toute objectivité, il est impératif de ne pas oublier le rôle de l’IRT dans la constitution de la jeune formation Majd qui n’est autre que le « produit made in IRT ». Tous ceux qui travaillent à Majd viennent de l’école IRT : dirigeants, staff technique, effectif joueurs.
Outre la rivalité sportive dans la compétition, pour le bien du basket tangérois, une entente, une collaboration, un échange d’idées, un partenariat s’avèrent indispensable pour la politique des deux clubs de la division excellence.
Une tête à tête Boulaich-Chebaâ, le plus tôt possible, pourrait mener vers une grande amitié.

Basket : Majd de Tanger (garçons et filles) en division excellence

  


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Juillet 2021 - 12:37 JO/Covid : 106 testés positifs dont 19 nouveaux cas