Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Barrage Maroc-RD Congo : Les Lions de l'Atlas à un pas du Mondial-2022


Rédigé par la rédaction le Lundi 28 Mars 2022



Les projecteurs seront braqués sur le complexe sportif Mohammed V qui abrite, mardi, le barrage retour entre le Maroc et la RD Congo, décisif pour la qualification au Mondial-2022 de football.

Les Lions de l’Atlas, auteurs d’un nul (1-1) en match aller à Kinshasa, vendredi dernier, entament cette rencontre avec un ascendant par rapport à leur adversaire, surtout qu’ils évoluent à domicile et devant un public totalement acquis à leur cause.

Les guichets donnent, d’ailleurs, un avant-goût de l’ambiance aux gradins, dans la mesure où les billets ont été totalement écoulés deux jours avant la date du match, qui se déroulera en présence de plus de 50.000 spectateurs venus des différentes villes du Maroc.

Le soutien du public a souvent créé la différence au profit du onze national dans les rendez-vous décisifs, notamment au complexe sportif Mohammed V, qui a vu les Lions de l’Atlas se qualifier à deux reprises, le 10 octobre 1993 aux dépens de la Zambie, sur une réalisation de Abdessalam Laghrissi et le 7 juin 1997, face au Ghana, grâce à un but de Khalid Raghib.

Ce paramètre est loin d’échapper aux coéquipiers du capitaine Ghanem Saïss, surtout qu’ils sont à un pas de couronner leur parcours sans-faute par une qualification historique au Mondial et fêter comme il faut le retour du public aux gradins après une longue absence.

A ce propos, Saïss a déclaré à la presse qu’il a hâte de renouer avec la présence du public à Casablanca, ajoutant qu’il s’attend à une présence massive des supporters et à beaucoup de l’enthousiasme qui boosteront le onze national.

Achraf Hakimi, lui, insiste, dans sa page Instagram, sur le soutien du public marocain, en lançant cet appel: "Un pas nous sépare de notre objectif (qualification au Mondial-2022), nous avons besoin de vous mardi".

Le goalkeeper des Lions de l’Atlas, Yassine Bounou a lui aussi fait part de la volonté de ses coéquipiers d’évoluer devant le public marocain en ces termes: “Nous nous attendons au soutien de notre public. Les joueurs ont hâte de jouer devant les supporters marocains. Nous avons la volonté de faire montre d’un bon niveau qui nous permettrait d’aller au Mondial”.

De son côté, Ilias Chair a qualifié de positif le résultat de l’aller, ajoutant que les joueurs attendent avec impatience le coup d’envoi du match « retour », malgré la pression qui pèse sur eux.

Nayef Aguerd, lui, a salué le rendement de l’équipe nationale qui a pu décrocher un nul à l’aller malgré les conditions difficiles, ajoutant qu’il faut “achever notre mission en match retour sur notre pelouse et devant notre public, pour aller au Mondial du Qatar”. Il n’a pas manqué de remercier les supporters marocains qui ont fait le déplacement pour soutenir les Lions de l’Atlas à Kinshasa.

Les supporters marocains répondront, sûrement, présents pour apporter leur contribution, dans l’espoir de voir le Onze national se ressaisir et poinçonner son ticket par le résultat et par un jeu de qualité.