L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Baitas : la réactivité de notre gouvernement dépasse celle de ceux qui nous précédaient


Rédigé par L’Opinion Vendredi 9 Février 2024

Le taux de réponse du gouvernement aux questions écrites lors de la première session de la 11e législature s'est inscrit en hausse par rapport à la même période des deux précédentes législatures, a indiqué, jeudi, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.



En réponse à quelques critiques de l'opposition sur la réactivité du gouvernement quant aux questions des parlementaires, Baitas a répliqué avec fermeté en affirmant que le gouvernement actuel a répondu à un nombre substantiellement plus élevé de questions écrites par rapport aux deux précédents gouvernements. Cette démarche, selon lui, témoigne du respect profond envers l'institution législative et de la volonté de collaborer étroitement avec elle. Il a critiqué ainsi « la tendance à personnaliser les sujets politiques, privant ainsi la sphère politique de son éclat et de sa substance véritable ».


Baitas, qui dressait le bilan de l'action gouvernementale au Parlement, lors d'un point de presse à l'issue du Conseil de gouvernement, a précisé que le nombre de questions écrites adressées au gouvernement, qui a atteint 19.327 au titre de la première session de la 11e législature, a augmenté en raison de la "forte dynamique parlementaire". Il a également fait savoir que le gouvernement a répondu, au cours de cette même période, à 70,6% de l'ensemble des questions qui lui ont été adressées par les deux Chambres du parlement, notant que cette évolution reflète le respect et l'estime du gouvernement vis-à-vis de l'action du parlement

Cette coopération intervient conformément aux dispositions de la Constitution et aux différents arrêtés émis par l'ancien Conseil constitutionnel et la Cour constitutionnelle, a-t-il rappelé.

Le nombre des questions écrites adressées au gouvernement par les députés a atteint, lors de la première session de la 11e législature, 14.604, contre 10.379 questions lors de la 10e législature, et 7.743 questions lors de la 9e législature, a-t-il détaillé. Le gouvernement actuel a répondu, au titre de la même période, à 10.346 questions, soit un taux de 70,84%, et lors de la première session de la 10e législature à 5.843 questions (56,30%), alors qu'au titre de la 9e législature, l'exécutif avait répondu à 4.729 questions (61,07%). En ce qui concerne la Chambre des conseillers, le nombre des questions écrites s'est établi à 4.723 lors de la première session de l'actuelle législature, à 854 questions au cours de la première session de la 10e législature, et à 319 lors de la même période de la 9e législature, a fait savoir Baitas.
 



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 20:09 Mairie de Rabat: Asmaa Ghlalou démissione







🔴 Top News