Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Avoirs à l’étranger : les déclarations spontanées dépassent 3 milliards de dirhams


Rédigé par A.M le Mardi 29 Décembre 2020

L’opération de régularisation des avoirs non déclarés détenus à l’étranger a pu inciter beaucoup de Marocains à s’y engager volontiers. Selon les derniers chiffres des banques, le montant des déclarations effectuées au titre de l’année 2020, dépasse les trois milliards de dirhams (MMDH).



Avoirs à l’étranger : les déclarations spontanées dépassent 3 milliards de dirhams

C’est ce qu’a indiqué le directeur général de l’Office des Changes, Hassan Boulaknadel. “L’opération va bientôt toucher à sa fin. Quelques jours nous séparent du délai fixé au 31 décembre 2020. C’est le rush au niveau des différentes banques de la place qui sont mobilisées depuis le début de l’année pour mener à bien cette opération. D’après les derniers chiffres communiqués par les banques, le montant des déclarations effectuées dépasse les 3 milliards de dirhams”, a-t-il expliqué.

En outre, la date butoir des déclarations a été prolongée par la Loi de Finances rectificative n°35-20, jusqu’au 31 décembre 2020, alors qu’elle était prévue initialement pour le 31 octobre 2020. L’objectif est de pallier l’impact de la pandémie du nouveau coronavirus sur le déroulement de cette opération, a rappelé M. Boulaknadel.

La mise en place de cette prorogation, qui a eu l’effet escompté, s’est avérée nécessaire pour rattraper le temps perdu et ranimer une opération indubitablement vouée à restaurer la confiance, a souligné le DG de l’Office des Changes, affirmant que les circonstances des derniers mois ont persuadé bon nombre de concitoyens de franchir le pas et saisir cette dernière chance.
Cette rallonge a permis aux personnes concernées d’accomplir les démarches de déclaration et de saisir pleinement l’opportunité qui s’offre à eux à travers ce dispositif exceptionnel, a-t-il soutenu.