L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Sport

Aujourd’hui au Grand Prix Lalla Meryem…Vers un joli carré dames de cœur sur tapis rouge


Rédigé par M. BELAOULA le Jeudi 25 Mai 2023



L’art, la manière et la grâce des joueuses du Grand Prix Lalla Meryem.
L’art, la manière et la grâce des joueuses du Grand Prix Lalla Meryem.
Tous les regards seront braqués, aujourd’hui, sur les trois courts qui vont accueillir, à partir de 11h00, les vainqueurs du second tour de la veille, qui vont disputer les quarts de finale du Grand Prix de S.A.R la Princesse Lalla Meryem. C’est le sprint final dans l’espoir de décrocher l’une des places du dernier carré. Auparavant, on a joué, mardi, les dernières rencontres des seizièmes de finale qui ont mis fin à la représentativité nationale. En effet, cette prestigieuse compétition se poursuit, malheureusement, sans la présence de nos joueuses qui ont quitté, dès le premier tour, la compétition.

La dernière élimination en date reste celle de la n°3 nationale, Malak El Allami, qui a été sortie par la Russe Kamilla Rakhimova. Malak qui a donné le meilleur d’elle-même, surtout qu’elle avait des spectateurs de marque en la personne du président de la FRMT, Fayçal Laraïchi, de l’argentier de la FRMT, Hicham Kanouni, et du DTN, Khalid Afif. Excusez du peu ! Elle a bien bataillé pour honorer sa première expérience du genre dont le score de 3/6, 3/6 ne reflète, nullement, l’âpreté de son excellente prestation.
 
Vers d’autres échéances !
 
Après ce passage par le Grand Prix Lalla Meryem, nos trois représentantes ont, surtout, gagné en expérience pour entamer, sous de bons auspices, leurs prochaines échéances. Malak El Allami et Aya El Aouni vont prendre la destination de Roland-Garros, où elles sont appelées à jouer le tableau Juniors, alors que Yasmine Kabbaj fera cap sur la Serbie et l’Autriche pour jouer, successivement, des Women’s World Tennis Tour K15 et K25. Des champs de bataille à la veille du Billie Jean King Cup où le Maroc fera partie, du 12 au 17 juin à Nairobi, du Groupe lll Afrique.
 
La hiérarchie était au rendez-vous !
 
Aux côtés de Malak, on a joué, donc, les dernières rencontres du premier tour qui ont connu, surtout, l’élimination de la n°7, la Tchèque Linda Fruhvirtova, devant la Turque Cagla Buyukakcay sur le score de 7/5, 6/4. Pour les autres résultats, la hiérarchie a été respectée dans la mesure où toutes les dernières favorites ont validé leur billet pour les huitièmes de finale d’hier mercredi. Ainsi l’Américaine et n°4 du tableau, Alycia Parks, a triomphé de la Russe Anastasia Tikhonova par 6/3,7/6[6] alors que la n°5, la Canadienne Leylah Fernandez, s’est contentée de 6/3, 6/4 pour éliminer l’Espagnole Angela Fita Boluda. De son côté, l’Allemande et n°8, Tatjana Maria, a eu recours à la manche décisive (7/5, 6/7[5], 6/0) pour venir à bout de la Russe des qualifs, Tatiana Prozorova. Quant à la finaliste de 2015, la Hongroise Timea Babos, elle a disposé de la Russe Irina Khromacheva sur le score de 6/4, 6/1 pour accueillir, hier en huitièmes, l’Américaine et tête de série n°2 Sloane Stephens. 



Dans la même rubrique :
< >





🔴 Top News