Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Armement : Le Maroc s’apprête à acquérir 22 hélicoptères d’attaque turcs


Rédigé par S.M. le Mercredi 4 Août 2021



Les Forces Armées Royales (FAR) souhaitent renforcer leur armement et leur flotte constituée principalement d’hélicoptères de reconnaissance et de combat « Gazelle », « Bell 205 » et « Belle 206 »…

A ce propos, le Maroc serait en négociations avancées avec la Turquie pour l’acquisition de 22 hélicoptères d’attaque T129 ATAK, à en croire les informations relayées par Tactical Report, site spécialisé dans les questions de défense dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA). Ces appareils, dotés d’un moteur américain, sont produits conjointement par Turkish Aerospace Industries (TAI) et l’italien Agusta Westland, a fait savoir le site.

L’accord, qui comprend des missiles et de l’avionique (équipements électroniques, électriques, informatiques, etc.), nécessiterait un montant global de 1,3 milliard de dollars, a révélé le quotidien espagnol « La Razón », précisant que la Turquie fournira également au Maroc des missiles à guidage laser CIRIT de 70 mm, air-sol AGM-114 Hellfire (ASM) et air-air Stringer (ATAS).

Les négociations entre Rabat et Ankara, a expliqué le Tactical Report, avaient connu des interruptions à maintes reprises à cause des sanctions prises par l’Administration Trump à l’encontre de la Turquie pour son acquisition du système de défense aérienne russe S-400. En réaction à cela, le pays du Bosphore avait été, depuis fin 2020, interdit de vendre des hélicoptères turcs à moteur américain.

Il convient de rappeler que les FAR avaient déjà commandé auprès de la compagnie turque Baykar 13 drones armés de type Bayraktar TB2, pour un montant de 626 millions de dirhams. Ainsi, elles avaient récemment commandé des véhicules blindés de marque Ejder Yalçın, fabriqués par la compagnie Nurol Makina.
 
S. M.