Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Après Descartes et Jacques Chirac, deux cas COVID signalés à l’école André Malraux


Rédigé par le Jeudi 24 Septembre 2020

Dans une lettre adressée aux parents d’élèves, l’administration du Lycée Français International André Malraux (LFIAM) a annoncé la détection de deux cas au sein de son corps enseignant.



Après le Lycée Descartes et le groupe scolaire Jacques Chirac, c’est aujourd’hui le Lycée Français International André Malraux qui enregistre deux cas COVID-19 asymptomatiques au sein de son corps enseignant, au terme de la campagne de dépistage à laquelle a été soumis le personnel de l’école.

Pour les groupes d’élèves ayant été en contact avec les enseignants en question, les cours sont suspendus à partir d'aujourd'hui, souligne la direction dans un courrier adressé aux parents d'élèves, ajoutant qu'un système d’enseignement à distance sera adopté à partir du vendredi, et ce, en accord avec les autorités sanitaires et conformément aux protocoles en vigueur, souligne ladite lettre.

Conséquemment, les autorités sanitaires marocaines organiseront demain à 10h des tests PCR pour les élèves ayant entrés en contact avec les deux personnes contaminées. 

Cette déclaration a éventuellement causé la panique des parents d’élèves de l’école : « Tous les membres du staff pédagogique et administratif doivent être considérés comme cas contact. Nous demandons à ce que l’établissement soit fermé, jusqu’à ce que tous les tests nécessaires soient effectués pour avoir l'assurance que nos enfants sont en sécurité » déplore une mère d’élève à l’école en question.

Rappelons que le protocole dédié à l’apparition de cas de contamination dans les écoles décrète la mise en quarantaine de tout établissement où des cas de COVID avérés sont détectés parmi le staff enseignant et administratif et le basculement vers un système d’enseignement à distance, à compter du deuxième cas avéré sans lien épidémiologique, suite à des tests menés sur les échantillons désignés par une commission spéciale multidisciplinaire Incluant les représentants des autorités sanitaires, locales et éducatives, ainsi que ceux du ministère de l’emploi dans le cas des établissements privés. 

Par ailleurs, le  Lycée Français informe les parents d'élèves que les autres classes du primaire et du secondaire poursuivront leurs cours de manière normale, conformément au système hybride mis en œuvre à l’école depuis la rentrée scolaire.
 

  


Dans la même rubrique :
< >