Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Algérie : Une adolescente devant la Justice pour participation au Hirak


Rédigé par Fatima Zohra El Gharbaoui le Mardi 28 Décembre 2021



La justice algérienne va juger pour la première fois une fille de 14 ans, pour des faits liés au mouvement de protestation, Hirak, selon son avocat et une organisation non gouvernementale, jeudi 23 décembre.

Son avocat, Abdel Halim Khair El-Din, a indiqué à l'AFP que la jeune fille doit comparaître aujourd’hui mercredi, avec 20 autres personnes, devant le tribunal d'Annaba, dans l'est du pays, pour « attroupement non armé », alors que la loi prévoit le jugement des mineurs devant un tribunal des mineurs.

"C'est un précédent dangereux car nous poursuivons une jeune fille de 14 ans sur la base de faits politiques", a-t-il protesté. Le père de la jeune fille est emprisonné depuis huit mois et, selon Khair El-Din, il est accusé d'appartenir à l'organisation islamique conservatrice "Rashad", que l'Algérie qualifie de mouvement "terroriste".

Le vice-président de la Ligue algérienne de défense des droits de l'Homme, Saïd Salihi, a pour sa part déclaré à l'AFP : "C'est un précédent. Les autorités ont franchi un nouveau cap dans l'escalade de la répression, même les enfants n'ont pas été épargnés". Il a ajouté : "C'est un abus contre toute la famille, l'autorité veut décourager les Algériens et les pousser à renoncer à leurs droits et à leur combat".

  


Dans la même rubrique :
< >