Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Agroalimentaire : L’export de la pastèque et de l’avocat explose, malgré Coronavirus


Rédigé par A.C le Vendredi 15 Mai 2020

L’agroalimentaire résiste à la morosité ambiante des marchés extérieurs et ses produits enregistrent
de bonnes performances à l’export. La preuve par la tomate, les haricots verts, la pastèque et l’avocat.



Agroalimentaire : L’export de la pastèque et de l’avocat explose, malgré Coronavirus
« Malgré le contexte difficile, le secteur des exportations des produits agro-alimentaires a enregistré de bonnes performances », souligne un communiqué du ministère de l’Agriculture.

En effet, poursuit la même source, les exportations des produits maraîchers ont atteint durant cette saison au 9 mai 2020 (selon le calendrier adopté par Morocco Foodex du 1er septembre au 09 mai correspondant au calendrier agricole), un volume de l’ordre de 1.077 000 tonnes, enregistrant ainsi une croissance de 6% par rapport à la saison dernière arrêtée à la même date (1.012 000 tonnes).

Pour leur part, les exportations de la tomate ont connu, durant la même période, une hausse de l’ordre de 4% par rapport à la campagne agricole précédente, en passant de 492 000 tonnes à 514 000 tonnes à la même date.

Même performance observée au niveau des exportations de l’haricot vert. Elles ont atteint un volume de l’ordre de 112 000 tonnes, contre environ 102 000 tonnes pendant la saison antérieure, enregistrant ainsi une augmentation de 10%.

Pastèque : 104.400 tonnes exportés

Reste que la forte performance est enregistrée par les fruits rouges à l’état frais. Leurs exportations ont connu une croissance remarquable de 25% entre le 1er septembre et le 9 mai: 82.500 tonnes au 9 mai 2020, contre 66.000 tonnes en 2019 à la même date. Cette croissance favorable est due à la bonne performance enregistrée au niveau de l’export de la pastèque, dont le volume a atteint environ 104 400 tonnes durant cette campagne au 9 mai 2020, soit une croissance de l’ordre de 61% par rapport à la campagne précédente à la même date (65.000 tonnes).

Elle est due aussi aux exportations de l’avocat qui ont atteint durant cette saison au 9 mai un volume de l’ordre de 32 800 tonnes, soit pratiquement le triple du volume enregistré durant la saison antérieure à la même date (11.200 tonnes).

Quant aux exportations des produits agricoles transformés, hors sucre et ses préparations, elles ont atteint durant cette saison au 9 mai un volume de l’ordre de 299.000 tonnes, contre 255.800 tonnes durant la saison dernière, soit une croissance de l’ordre de 17%.

A l’inverse, les agrumes affichent un repli de l’ordre de 28% à cause du recul de la production au titre de cette campagne, constate le ministère. Toutefois, la valeur des exportations se maintient à un bon niveau grâce à la bonne tenue des prix sur les marchés internationaux.

A.C
 

  


Dans la même rubrique :
< >