L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Agriculture : Le gouvernement d’Akhannouch défend le plan « Maroc vert »


Rédigé par S.M le Vendredi 3 Décembre 2021

Bien qu’il soit l’un des plans ayant veillé à l’intégration des petits agriculteurs, le plan « Maroc vert » (PMV) a été lourdement empiété, a indiqué le ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.



Lors d’un point de presse, tenu jeudi, M. Baitas a indiqué que le Maroc a pu, grâce au plan « Maroc vert » et « Génération Green 2020-2030 », deux stratégies mises en place dans le but de booster l’agriculture du Royaume, répondre aux besoins de la population dans ce contexte pandémique marqué impactant de nombreux secteurs, notamment agricole.

Dans le même sillage, il a expliqué que ledit plan accordait une attention particulière au petit agriculteur, notamment au niveau des subventions et des aides financières, particulièrement à ceux qui possèdent des terres de moins de cinq hectares.

Le porte-parole du gouvernement a précisé que dans le cadre du PMV, le ministère de l'Agriculture veille à regrouper les divers agriculteurs afin de les encadrer et les accompagner pout améliorer leurs conditions de vie sur une période de trois ans. Il a, en outre, fait savoir que ces projets concernaient de nombreuses régions du Maroc et nécessitaient une enveloppe budgétaire importante.

Il convient de rappeler que le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, sous la présidence du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a adopté le projet de loi n° 80.21 portant création du registre national agricole.

Il convient de rappeler que le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, sous la présidence du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a adopté le projet de loi n° 80.21 portant création du registre national agricole.

Le projet de loi, présenté par le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohammed Sadiki, se compose de 19 articles divisés en 5 chapitres portant sur les objectifs du registre agricole et son contenu, les modalités d'inscription des exploitations agricoles au registre ainsi que les modalités de sa gestion, a indiqué Baitas.

S'inscrivant dans le cadre de la mise en œuvre des objectifs du Plan Maroc Vert et de la nouvelle stratégie « Génération Green 2020-2030 », ce registre permettra de fournir une base de données structurelles sur les exploitations agricoles, a-t-il soutenu.
 



Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News










 
Other