Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Affaire des journalistes d’Al Amazighia : l’intérieur apporte sa version


Rédigé par Safaa KSAANI le Samedi 9 Mai 2020

En réaction aux informations publiées par plusieurs médias au sujet de l’agression de deux journalistes de la chaîne de télévision Al Amazighiya par un Caïd à Tiflet, le ministère de l’Intérieur a décidé d’ouvrir une enquête.



Affaire des journalistes d’Al Amazighia : l’intérieur apporte sa version
Le ministère de l’Intérieur a fait savoir, dans un communiqué publié ce samedi, qu’il a ouvert une enquête interne pour déterminer les circonstances de l'incident et établir la vérité quant à l’affaire des deux journalistes de la chaîne Al Amazighia, qui affirment avoir été bousculés et empêchés de faire leur travail à Tiflet par des agents administratifs du ministère de l'Intérieur, un caïd de la troisième annexe administrative du pachalik de Khemisset et ses assistants. Une commission centrale a ainsi été dépêchée au siège de la préfecture de la province de Khémisset pour tirer cette affaire au clair.

Celle-ci a conclu que le représentant des autorités locales est intervenu pour faire respecter les exigences de l'urgence sanitaire, après avoir observé la constitution d’une foule autour de la journaliste et du cameraman, alors qu’ils tournaient un reportage sur un marché local à Tiflet.

Et le ministère d’ajouter que les journalistes avaient refusé de présenter au Caïd les pièces justificatives confirmant leur profession, insistant à poursuivre leur tournage et gardant sciemment la caméra en marche, ce qui a permis d’enregistrer la scène diffusée par la suite sur les réseaux sociaux.

Le communiqué du ministère conclut que la vidéo réfute « les allégations » de la journaliste d’avoir été giflée par le Caïd, puisqu’aucune scène d’agression n’a été enregistrée. 

S. K. 


  


Dans la même rubrique :
< >